L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 24 juin 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée littéraire 2016
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Passé composé
Philippe Besson   ''Arrête avec tes mensonges''
Julliard 2017 /  18 € - 117.9 ffr. / 193 pages
ISBN : 978-2-260-02988-5
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

Philippe Besson se risque ici frontalement à l'autofiction et revient sur son premier amour. Le lycée au mitan des années 80, à Barbezieux - "Ça n'existe pas, Barbezieux"... Il est ce garçon gauche, terminale C mais à texture littéraire, fils d'enseignants, intello bigleux aux manières trop sophistiquées... Un petit pédé de province, discret, ignorant sa destinée.

Philippe remarque Thomas qui a remarqué Philippe. Thomas, taiseux, tout aussi discret, fils d'agriculteur. Il s'approche de Philippe. Ils s'aiment. Dans l'ombre d'un gymnase déserté, dans un bar à l'orée de la ville, la chambre quand les parents travaillent. Pourquoi Thomas a-t-il choisi Philippe ? "Parce que tu partiras et que nous resterons"...

Le bac en poche, Philippe partira en effet, pour Bordeaux d'abord, Paris ensuite où l'adulte devient écrivain, croise Chéreau, minaude à la télé, regardé religieusement depuis Barbezieux par Thomas devenu père, toujours aussi taiseux, à son tour agriculteur, avec femme et garçon.

"... je suis d'une époque révolue, d'une ville qui meurt, d'un passé sans gloire''. C'est l'ennui provincial, le vide d'une ville du sud-ouest, que Philippe Besson décrit ici surtout, plus que la difficulté à s'assumer dans l'amour des hommes : Philippe trouve la solution en ''montant'' à Paris. Thomas ne la trouvera pas.

Le romancier ausculte cette impasse à l'occasion d'une rencontre fortuite, coïncidence voulue par la vie ; il voit passer, à Bordeaux où il est de passage pour la promotion de son dernier roman, la silhouette d'un jeune homme ressemblant trait pour trait à son amant d'adolescence. Alors, le passé se recompose, la bluette entre les deux amis, matrice essentielle, se retricote. Viennent s'y coudre d'autres souvenirs, la famille, les vacances, l'entrée dans l'âge adulte. Beaucoup de nostalgie vient doubler cette étoffe où l'auteur se love avec une certaine complaisance ; là est tout le risque de l'autofiction.

Le récit sonne malgré tout juste de bout en bout. Beaucoup, homo ou pas, mais de Province, se reconnaîtront dans ces instantanés d’espaces-temps désormais révolus. Passés décomposés habilement dits dans une efficace économie de mots.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 13/02/2017 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Un tango en bord de mer
       de Philippe Besson
  • Son frère
       de Philippe Besson
  • En l'absence des hommes
       de Philippe Besson
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd