L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 18 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Saga norvégienne
Anne Ragde   L'Espoir des Neshov
Fleuve Editions 2017 /  19,90 € - 130.35 ffr. / 360 pages
ISBN : 978-2-265-11697-9
FORMAT : 14,3 cm × 21,1 cm

Hélène Hervieu (Traducteur)
Imprimer

A ce jour, quatre volumes nous racontent la vie de la famille Neshov, et il vaut mieux les lire dans l’ordre pour s’imprégner de cette tribu : La Terre des mensonges, La Ferme des Neshov, L’Héritage impossible, et, à présent, L’Espoir des Neshov, en attendant le cinquième qu’Anne B. Ragde a déjà écrit et qui, en principe, clôt la saga.

C’est pour l’essentiel une histoire familiale attachante et subtile, au fil de laquelle le lecteur éprouvera des sentiments contradictoires pour chaque personnage : les caractères évoluent, les tempéraments s’affirment, les carapaces se disloquent.

Le récit se déroule dans les environs de Trondheim, en Norvège, au bord d’un fjord où l'on peut se baigner en été, dans une ferme dont les terres sont exploitées en fermage. Tor, le père de Torunn, l’aîné, s’est suicidé dans le troisième tome, après la révélation d’un secret de famille épouvantable ; il laisse à sa fille la ferme et les cochons, mais elle s’est éloignée après le drame. Margido, frère cadet de Tor, détient une entreprise prospère de pompes funèbres et a trouvé un grand réconfort dans la religion. Solitaire, il reste debout face à l’adversité qui touche sa famille et maintient le contact entre ses membres. Erlend, le benjamin, honteux de son homosexualité dans ce milieu paysan, part au Danemark et fait fortune dans la décoration d’intérieur à Copenhague. Il vit heureux depuis quinze ans avec Carl Thomsen et ils adoptent trois bambins. Torunn travaille comme comportementaliste animale et est tentée de revenir à la ferme, empêtrée dans une relation toxique qui la démoralise de plus en plus.

Entre tendresse à désillusion, indifférence à compassion, tristesse et espoir, il est très difficile de quitter ces hommes et ces femmes pour qui l'on ressentira une affection profonde. La prouesse de l'auteure est de nous laisser libres d’imaginer la suite, les secrets sont dénoués, chacun se révèle à soi. Des Romans à lire pour mieux appréhender et aimer la Scandinavie.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 30/06/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd