L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 22 septembre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Spleen & sarkozisme
Akli Tadjer   Bel-Avenir
Flammarion 2006 /  18 € - 117.9 ffr. / 266 pages
ISBN : 2-08-068771-9
FORMAT : 13,5cm x 21,0cm

Date de publication : 16/08/2006
Imprimer

Omar Boulawane a traîné ses basques dans une cité «entre nulle part, ailleurs et les abîmes» (p.108), Bel-Avenir, HLM pas encore vraiment ghetto, détruites depuis pour un centre commercial façon Suburbia. Années 2000, la trentaine bien entamée, il vieillit en république pré-sarkozienne : populations africaines clandestines concentrées dans des bâtiments plus qu’insalubres, chômage endémique, trafics en tous genres et pain béni de la discrimination positive… qui le catapulte dans la rédaction d’un journal justement sarkozien, libéral façon ultra, xénophobe sous couvert républicain… Bref, le rêve !

Mais Omar sait rester poète, est amoureux fou d’une chanteuse de gospel laveuse de cages d’escaliers, Angelina, et maintient le cap d’une amitié remontant à des lustres avec «Godasse», polonais d’origine, escort boy pour vieilles dames délaissées…

Akli Tadjer livre avec son nouveau roman un portrait d’autant plus percutant qu’il joue sur le désabusement face à un monde qui va décidément mal. La plume glisse sur la corde sensible mais jamais sans lourdeur, même si l’on pourrait reprocher à l’épilogue un côté un peu trop moralisant et facile. Roman sur l’immigration, le bilan surtout pas positif du colonialisme français et les crimes mutiques des politiques successives, Bel-Avenir est cette prétérition filée dans un style charmant, fougueux mais tendre, avec parfois des accents baudelairiens réactualisés - «le ciel bas pisse le gris et le gras» (p.145) – on aime !

Bref, rien ne va plus et l’avenir n’est pas si rose… Mais la lumière résiste entre les lignes, un humanisme demeure dans la froideur de la realpolitik actuelle, l’avenir persiste.


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 30/08/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Alphonse
       de Akli Tadjer
  • Le Porteur de cartable
       de Akli Tadjer
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd