L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 17 décembre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Biographies, Mémoires & Correspondances  
 

Patchwork éditorial
André Malraux   Albert Camus   Correspondance 1941-1959 - et autres textes
Gallimard - Blanche 2016 /  18,50 € - 121.18 ffr. / 160 pages
ISBN : 978-2-07-014690-1
FORMAT : 14,2 cm × 20,5 cm

Sophie Doudet (Annotateur)
Imprimer

André Malraux (1901-1976), Albert Camus (1913-1960) : deux figures emblématiques de la littérature française sont réunies dans ce livre reproduisant leur échange épistolaire, de 1941 à 1959. De la rédaction de L\'Etranger à la mort de Camus. Une trentaine de lettres composent l\'ouvrage, ce qui est bien maigre en 18 ans. Sophie Doudet, qui a établi cette édition, a donc jugé bon d\'y glisser un avant-propos relativement long, de nombreuses notes, ainsi que des textes des deux auteurs.

Si cette présentation est tout à fait intéressante car elle situe et cadre le contexte littéraire dans lequel les deux écrivains évoluent puis cherchent à se connaitre (du moins à s\'entraider ; Malraux va permettre la publication de L\'Etranger en lisant le manuscrit, se permettant quelques corrections pour l\'envoyer par la suite à Gaston Gallimard), ces quelques lettres tournent vite à vide car peu d\'éléments intéressants y sont évoqués. Une estime illustrée de quelques rencontres ne forme pas une grande correspondance (de même que cela ne montre pas une grande amitié). Malgré l\'insistance de Doudet qui souligne qu\'il y a eu à un moment - 1948 avec l\'émergence de l\'existentialisme - une scission idéologique entre les deux intellectuels, les lettres échangées restent très succinctes et peu intéressantes d\'un point de vue littéraire. Les missives sont brèves et relatent souvent les problèmes matériels que la guerre impose pour différentes publications ou rencontres. Le cadre historique est passionnant mais ces quelques lettres publiées nécessitent en effet de nombreuses notes pour renforcer leur contenu.

Pour donner un peu plus poids littéraire, Doudet inclut en fin d\'ouvrage des extraits, des articles, un entretien, une longue chronologie afin de montrer un lien entre les deux écrivains. Rien d\'inédit et de très parlant donc. Du coup, nous sommes assez déçus de cette édition qui montre bel et bien le peu de rapports humains et épistolaires existant entre ces deux grands noms de la littérature... On se pose alors la question d\'une telle publication.

C\'est souvent la limite de ce genre littéraire. Entre ce qui est retrouvé ou pas, ce qui est édité ou pas, ce qui est autorisé ou pas, les publications en pâtissent. La qualité du texte (qui n\'a pas pour but d\'être publié la plupart du temps) tranche avec l\'œuvre d\'un écrivain. Par conséquent, le lecteur se retrouve otage d\'un travail d\'éditeur.


Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 26/10/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • André Malraux. Une vie
       de Olivier Todd
  • Albert Camus - René Char
       de Albert Camus , René Char
  • Albert Camus, citoyen du monde
       de Collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd