L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 21 octobre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Classique  
 

L’amour est dans le pré
Erskine Caldwell   Haute tension à Palmetto
Belfond - Vintage 2015 /  15 € - 98.25 ffr. / 296 pages
ISBN : 978-2-7144-5442-3
FORMAT : 14,0 cm × 20,5 cm

Anne Villelaur (Traducteur)

Yves Berger (Préfacier)

Imprimer

Ce nouveau titre de la collection «Vintage» aux éditions Belfond date de 1951 et porte l’empreinte de cette époque un peu collet monté. Rien à voir avec certains romans de notre temps, dans lesquels il est de bon ton de perturber le lecteur, sans souci de chronologie, avec provocation et beaucoup de vulgarité.

L’histoire est simple, dans une unité de temps et de lieu, et se découpe en dix chapitres relatant les aventures sentimentales de la nouvelle institutrice de Palmetto, par ce mois de septembre écrasant de chaleur. Un bourg perdu de 548 âmes, en Georgie. L\'intrigue s\'inscrit entre le vendredi après-midi et le jeudi soir suivant. Attention ! Il ne faut surtout pas lire la préface avant d\'entrer dans le roman car Yves Berger, grand amateur et spécialiste des États-Unis, y révèle toute l’intrigue ainsi que la chute.

La jeune Vernona Stevens, 22 ans, a beaucoup de succès auprès des hommes du village qui viennent tous lui rendre visite chez Blanche, la pension de famille où elle loge. Son arrivée remarquée réveille les pulsions et les passions de tous les mâles du canton, séduits par sa gentillesse, sa beauté et son ingénuité : l’innocent Floyd, collégien de 16 ans qui vit son premier amour, le fruste John Cash, fermier prude et mollasson, Em Gee Shedwood, le veuf en quête d\'une femme qu\'il puisse dompter et mettre au travail ; même le politicien séduisant et beau parleur Milledge Mangrum, qui n’aurait rien contre une petite aventure.

Vernona est une femme libre, fait rare pour l\'époque. D\'apparence ingénue, elle n’hésite pas à se montrer provocatrice, impertinente ou séductrice en fonction de celui qui lui tourne autour. Tous succombent à son charme et à ses formes voluptueuses, tandis que les femmes jalouses sortent les griffes...

Nous sommes sur un schéma littéraire classique, l’histoire pourrait être adaptée au théâtre. Ce roman cynique et féroce pour les femmes de l’époque fit scandale lors de sa parution aux États-Unis en 1951. Son style un peu fade, malgré la chute, ressemble cependant plus à une histoire de Daphné du Maurier qu’à un récit torride. «J’ai quelques théories bien solides sur la façon dont les femmes devraient être tenues en main, parce que je n’ai jamais cru que la plupart des hommes tiraient d’elles la moitié du travail qu’elles pouvaient fournir» (p.94).

La condition féminine a évolué dans le bon sens depuis la publication de ce roman qui date donc un peu et dans lequel la femme est soit bête de somme, soit un objet de plaisir.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 09/12/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Bâtard
       de Erskine Caldwell
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd