L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 24 mars 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée littéraire 2016
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Récits  
 

Vivisection de l'Amour
Mehdi Belhaj Kacem   L'essence n de l'amour
Tristram 2001 /  7.48 € - 48.99 ffr. / 76 pages
ISBN : 2-213-61126-2
Imprimer

Il faut le dire d\'emblée : le continent mental de Mehdi Belhaj Kacem n\'est pas facile à aborder. Il est nécessaire pour cela qu\'on se soumette, qu\'on adhère à une forme de lecture dont l\'équivalent physique est sans doute la plongée en eaux profondes. L\'auteur nous prévient dès les premières pages : ici ne seront évoquées que des questions difficiles, il n\'y aura pas de narration et nous serons privés du support de l\'anecdote. Ce sont là les règles du jeu (car il y a \"jeu\" tout au long de cette fébrile méditation, puisqu\'il y a défi.)

Tout commence avec un amour qui se porte mal. Il avait surgi comme une merveille enfin accomplie : \"Vous n\'avez jamais connu ça. Vous ne voudriez plus connaître que ça. Vous ne savez pas comment connaître encore ça. Vous ne pourrez connaître mieux que ça.\" Et le voilà confronté à la première crise ordinaire : la fusion initiale a déjà produit ses ravages, a désagrégé l\'Ego de chacun. Chairs confondues dans un seul corps virtuel, les amants se déchirent à l\'irréductible altérité de l\'être essentiel. On voudrait jeter des ponts, mais il est trop tard : le ressentiment rôde déjà autour des malentendus quotidiens. On voudrait parler, on parle, on ne fait que cela... et le piège se referme : les mots n\'ont soudain plus de sens, ils sont devenus labyrinthe inextricable. Désormais, on est trop loin et trop seul dans le désert des apparences. Mehdi Belhaj Kacem, homme de parole et de pensée, se retrouve désarmé face à ce naufrage inattendu : perdre le verbe et y laisser l\'amour indispensable se révèle un cataclysme chez l\'auteur de L\'Antéforme, de L\'Esthétique du Chaos (tous deux publiés chez Tristram). Car ce philosophe - voire poète - de la métamorphose sociopolitique est d\'abord un intellectuel de haute volée, qui ne s\'en laisse pas compter. Il est habitué à la fréquentation de Guy Debord, Lacan et bien d\'autres... D\'où, par révolte, ce court ouvrage convoquant le lecteur comme un médiateur exclu, ce texte inclassable qui n\'est qu\'un lambeau de l\'histoire elle-même, qui est l\'histoire au lieu de la raconter.

Il y a du tragique chez cet homme qui cherche à saisir \"l\'essence n de l\'amour\", désignation quasi-mathématique choisie pour mieux cerner le secret de sa compagne. Qui ne sera pas révélé, bien sûr, mais qui est sûrement le centre de gravité de leurs malheurs, le germe de leurs hideuses altercations (comme si tous nous n\'étions pas nés du même bain originel, d\'un drame fondateur - aussi banal soit-il chez quelques-uns d\'entre nous). Il y a une souffrance infinie, oui, mais aussi une grande justesse et une profonde élégance dans cette ultime vivisection d\'un amour qui voulait vivre, et qui pourtant fut foudroyé.


Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 12/11/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd