L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 25 mai 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée littéraire 2016
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

La mort aux trousses
Romain Slocombe   Hématomes
Belfond 2017 /  16,50 € - 108.08 ffr. / 220 pages
ISBN : 978-2-7144-6898-7
FORMAT : 13,1 cm × 20,0 cm
Imprimer

Après L’Affaire Léon Sadorsky sur la France de 1942 et les larbins de Vichy, Romain Slocombe réunit ici en un recueil neuf nouvelles déjà parues dans la presse. Des thrillers réussis, à forte dimension sociale.

Une plume trempée dans le sang : Slocombe cisèle les portrait de ses personnages de façon clinique, en distillant de nombreux détails qui épouvanteront le lecteur. Car d’un coup, on bascule dans l’horreur, d’autant plus violemment que les situations s'inscrivent dans le quotidien et facilitent l'identification.

C’est la jeune fille qui croise la route de Guy Georges. «La grande presse s’est emparée de l’histoire au risque de semer la panique, un loup assoiffé de sang, un tueur psychopathe - de type maghrébin plus précisément égyptien, racontait-on - terrorisait Paris, égorgeant chez elles ou dans des parkings les filles seules, jeunes et jolies». C’est le thanatopracteur victime d’une secte apocalyptique qui lui distille ses messages menaçants de colère divine. C’est une jeune psychologue asiatique qui découvre une maison isolée digne de Shining.

A travers ces intrigues, l’auteur dénonce les travers de notre société, le racisme ordinaire, la violence gratuite, l’abus de faiblesse. On aura le cœur serré, autant par le passé des personnages que par l’horreur des actes décrits. Un univers glauque qui réussit à déstabiliser le lecteur, comme si Slocombe arrivait à s’insinuer dans notre tête pour nous laisser entrevoir la noirceur sise en chacun, bien cachée chez certains, bien visible chez d’autres. On devient alors le témoin de la déchéance et des malheurs frappant chacun des personnages.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 12/05/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd