L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 19 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

Arachnotique
Fred Vargas   Quand sort la recluse
Flammarion 2017 /  21 € - 137.55 ffr. / 480 pages
ISBN : 978-2-08-141314-6
FORMAT : 13,0 cm × 20,0 cm
Imprimer

L’instinct policier d’Adamsberg, le commissaire surréel des romans de Fred Vargas, réside-t-il dans son refus des anomalies statistiques ? Confronté, comme toute la France, à une série de décès de personnes âgées mordues par des araignées recluses, le commissaire ne croit pas à la coïncidence, pas plus qu’aux théories complotistes, à l’explication écologique, à la causalité climatique ou aux conséquences d’une mutation accélérée : les araignées mordent, peuvent exceptionnellement tuer… mais elles n’assassinent pas. Et là, avec trois morts, il y a assassinat...

Mais comment le prouver, quand ni la science, ni les autorités judiciaires, ni même les proches, comme le commandant Danglard, jumeau inversé d’Adamsberg, refusent jusqu’à l’hypothèse du meurtre ? Alors il faut enquêter, agiter non pas les petites cellules grises mais ces bulles de gaz cérébrales que d’aucuns appellent l’intuition, réunir les fidèles, monter une équipe d’enquêteurs parallèle, secrète, convertie à l’hypothèse, «adamsbergisée» et prête à accepter l’improbable : l’assassinat à coup d’araignées recluses.

Et gérer les dissensions dans l’équipe, à commencer par le fidèle Danglard, devenu hostile… L’enquête, selon une méthode qui confine à la maïeutique, progresse lentement, comme en suivant le cours d’une toile d’araignée, pour se rapprocher, insensiblement de la vérité… mais laquelle ? Dans quelles profondeurs de son âme Adamsberg a-t-il trouvé cette intuition d’un assassinat à coup d’araignées recluses ? Aidé d’une vieille dame arachnophile, d’un psychiatre gourmand, d’une soupe pyrénéenne et de son «pays», le lieutenant Veyrenc, le commissaire suit un piste complexe, qui commence à Nîmes dans l’après-guerre pour se conclure de nos jours, une piste où bourreaux et victimes sont étrangement liés, une piste où le commissaire va devoir se confronter à ses propres traumatismes.

Penser une intrigue sous la forme d’une toile d’araignée, que l’on parcourt en s’égarant, pour finir par converger, insensiblement, vers le centre et le criminel : c’est l’impression qui ressort à la lecture de ce nouvel opus des aventures d’Adamsberg. Le style est rôdé, la méthode est éprouvée (un premier cas pour introduire l’histoire, puis la mise en place de l’intrigue, passant du nébuleux au concret), le détour historique (autour des recluses médiévales) ritualisé, et surtout, le charme opère toujours, qui mêle une approche impressionniste du crime et un style polar solide.

Progresser dans l’enquête avec Adamsberg, c’est accepter la part d’incertitude, de flou savamment composé, Sherlock Holmes au pays de David Hamilton… les détails se précisent peu à peu, les faits prennent du sens, Adamsberg finit par donner un sens aux images qu’il communique : intégré dans l’équipe, le lecteur suit, et prend progressivement conscience des mécanismes du crime. Imparable, efficace, séduisant.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 03/11/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd