L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 26 mai 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée littéraire 2016
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Policier & suspense  
 

Jeux chinois
Andy Oakes   L'Enfant du dragon
Calmann-Lévy 2008 /  20,50 € - 134.28 ffr. / 475 pages
ISBN : 978-2-7021-3776-5
FORMAT : 14,0cm x 20,5cm

Traduction de Jacques Guiod.
Imprimer

Anglais, né en 1952, Andy Oakes a quitté son métier d’ingénieur de l’armement pour - entre autres activités – écrire. L’Enfant du dragon est son second roman (après Le Cœur du dragon, prix du polar européen SNCF, 2004).

Sur un rythme soutenu, il construit avec efficacité une histoire de corruption et de meurtres sur fond d’une Chine en voie de modernisation accélérée, qui se prépare aux Jeux olympiques. Pour y avoir séjourné, Andy Oakes connaît bien le pays et sa description d’une Chine entre archaïsmes et modernité est un des intérêts du roman. Il y une nostalgie d’une période révolutionnaire qui aurait été marquée par la pureté des idéaux et des hommes, qui tient sans doute davantage de la fiction que de la réalité, mais peu importe. On se laisse prendre à ce récit qui ouvre de façon brutale sur le meurtre extrêmement violent d’une jeune femme, dont le corps est noyé dans les piliers de béton des fondations d’un stade en construction. Toute une histoire complexe s’ensuit qui fait intervenir des acteurs nombreux, notables de la Chine nouvelle, gradés de l’APL (Armée Populaire de Libération), hauts fonctionnaires et dirigeants rescapés de l’histoire tumultueuse du second XXe siècle.

Un couple classique : l’inspecteur Sun Piao et son adjoint, le gros et négligé Yaobang, qui rivalisent en apparence de médiocrité honnête, méprisés par les notables et les puissants, vont dénouer un à un les fils de sombres machinations dans une Chine qui se prépare à accueillir des jeux olympiques dont chacun attend beaucoup.

Hors de question ici de rien raconter l’intrigue, astucieuse à souhait, qui nous promène du fond des prisons politiques chinoises aux hôpitaux et au mythique hôtel Heïping de Shanghaï, à la suite de femmes mystérieuses, d’héritiers infidèles, perdus dans des combats qui les dépassent. Jeux complexes, au cours desquels les stratégies s’affrontent. Au-delà de l’histoire policière, le récit d’Andy Oakes ouvre des perspectives sur la Chine de 2008. Une lecture plaisante qui aura sans doute une suite…


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 24/03/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd