L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 25 avril 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée littéraire 2016
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->    
 

Derniers jours à Vienne
Eliette Abécassis   Un secret du docteur Freud
Flammarion 2014 /  18 € - 117.9 ffr. / 192 pages
ISBN : 978-2-08-133085-6
FORMAT : 13,8 cm × 21,2 cm
Imprimer

Eliette Abécassis est l’auteure de nombreux romans, scénariste, parolière, etc. De façon schématique, on peut classer son abondante production romanesque en deux grandes catégories : des romans entre aventure et policier comme la trilogie Qumran, avec toujours une réelle érudition chez cette auteure normalienne et agrégée de philosophie ; la seconde catégorie se rapproche de l’autobiographie (Mon père, Un heureux événement, Et te voici permise à tout homme…). Cette auteure sait raconter une histoire et ne jamais ennuyer tout en construisant un récit nourri et intelligent.

Un secret du docteur Freud se lit à la fois comme un roman policier et comme une biographie croisée du fondateur de la psychanalyse et de l’une de ses disciples les plus célèbres, la princesse Marie Bonaparte qui introduisit la psychanalyse en France et la soutint avec fermeté et efficacité. Marie Bonaparte est la seconde héroïne du livre : personnalité originale, très riche, épouse de Georges de Grèce, prince de Grèce et de Danemark ; Marie Bonaparte qui mena une vie fort libre, chercha sans succès à guérir sa frigidité, ce qui la conduisit entre autres à entrer en analyse avec Freud. Elle mit avec succès toute son énergie et ses moyens financiers pour permettre à Freud et à sa famille de quitter Vienne en 1938.

Eliette Abécassis connaît bien ce dont elle parle, fille d’une mère psychanalyste à qui elle dédie son livre. Elle tisse autour des faits avérés un récit qui montre un Freud incertain de son envie de quitter Vienne, obsédé par le souci de récupérer sa correspondance avec Wilhelm Fliess, dans laquelle les deux hommes ont échangé des idées fondatrices sur la psychanalyse naissante avant de se brouiller. La correspondance de Freud conservée par la veuve de Fliess qui ne voulut jamais lui rendre fut achetée en 1936 par Marie Bonaparte et sera publiée par ses soins en France dans une première édition expurgée en 1950. Elle met aussi en lumière le rôle d’Anton Sauerwald, chargé par les nazis de recenser les biens de la famille Freud, et qui, séduit par la psychanalyse, donna son appui à Sigmund Freud et permit à la famille d’obtenir le visa indispensable. Un personnage réel dont l’histoire surprenante est racontée par David Cohen (The Escape of Sigmund Freud, 2009).

Un secret du docteur Freud se lit bien. Destiné à un grand public, le livre répond aux attentes en donnant une version vraisemblable des derniers jours viennois de la famille Freud. Le talent d’Eliette Abécassis permet d’entretenir un suspense sur le déroulements de faits bien connus…


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 12/09/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Une affaire conjugale
       de Eliette Abécassis
  • Sépharade
       de Eliette Abécassis
  • Mère et fille, un roman
       de Eliette Abécassis
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd