L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 20 août 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->    
 

Romance contemporaine
Jean-François Pigeat   A l’enseigne du coeur épris
Le Dilettante 2015 /  18 € - 117.9 ffr. / 224 pages
ISBN : 978-2-84263-830-6
FORMAT : 14,2 cm × 20,6 cm
Imprimer

Premier roman, A l’enseigne du coeur épris se veut une histoire d’amour au temps d’internet, des sites de rencontre, au coeur de la société de consommation du début du XXIe siècle.

Deux héros, Geneviève et Stéphane, que rien ne devrait rapprocher, sinon les fameux sites de rencontre… Stéphane qui se veut esthète, raffiné, ne laisse rien au hasard, pose une annonce sur un site de rencontre : «Pour cela, s’efforçant d’être sincère, sans minimiser son âge, sans surévaluer ses atouts, ses performances athlétiques, ni son statut social, ni ses titres universitaires, ni l’état de sa fortune, il avait rempli un long questionnaire par lequel il avait exposé ses centres d’intérêt, ses activités de loisir, ses goûts artistiques, ses qualités supposées, ses défauts assumés, bref tout ce qui le constituait en tant que mâle hétérosexuel occidental urbain de la première moitié du XXIe siècle» (p.11).

Geneviève, romantique, fausse blonde soignée, sage et discrète, vit dans un intérieur bourré de bibelots qui s’oppose en tous points à l’appartement «de caractère et de charme», que Stéphane habite au sixième étage, dans le sud de Paris, et qu’il a meublé de façon résolument contemporaine et épurée.

Deux êtres qui n’ont donc rien en commun, et qui vont vivre une histoire calme et heureuse jusqu’à ce que Geneviève accueille chez elle son fils, Yann, théoriquement de passage entre deux emplois et à la veille de partir aux Seychelles comme barman dans un hôtel de luxe. Vivre une liaison paisible à l’âge mûr est une chose, partager celle-ci avec un témoin de tous les instants dans un appartement devenu trop petit en est une autre… L’idylle tourne au cauchemar, et les deux amants s’éloignent.

Cependant contre toute attente, Geneviève disparue, Stéphane n’est plus habité que par une obsession : la retrouver. Il entame un long parcours qui consiste dans un premier temps à découvrir sa vie, à mieux la connaître, et lorsqu’enfin sa quête est sur le point d’être récompensée, il hésite, regarde en arrière… Mais c’était sans compter sur «le phénomène d’intrication quantique qui, à rebours du sens commun, de façon contre-intuitive, maintient deux corpuscules en corrélation intime, fussent-ils séparés…» (p.15).

Jean-François Pigeat a manifestement pris grand plaisir à inventer cette romance contemporaine, ses deux anti-héros, les rebondissements multiples, variations sur l’amour et les intermittences du cœur. Un roman ironique et distrayant.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 04/09/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd