L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 22 mai 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Rentrée Littéraire 2017  
 

Apocalypse now
Viet Thanh Nguyen   Le Sympathisant
Belfond 2017 /  23,50 € - 153.93 ffr. / 500 pages
ISBN : 978-2-7144-7565-7
FORMAT : 14,1 cm × 22,6 cm

Clément Baude (Traducteur)
Imprimer

Après le départ des troupes américaines du Vietnam en 1973, la guerre se poursuit entre le sud et le nord malgré les Accords de Paris. Avant la chute de Saïgon, beaucoup de Vietnamiens cherchent à quitter leur pays par peur du communisme, de la déportation et de la rééducation forcée. Viet Thanh Nguyen, enfant de cinq ans, fait partie avec ses parents des boat people qui accostent aux USA, tout comme son narrateur anonyme. Ils ne sont pas les bienvenus dans une Amérique qui a perdu la guerre contre les Vietcongs, et tant de soldats tombés au combat.

Le sympathisant est un bâtard aux yeux de ses compatriotes, catholique dans un pays à majorité bouddhiste, né du viol de sa jeune mère par un prêtre français, ce qui explique sa faculté à passer d’un environnement à l’autre, son ambivalence. Il est en même temps marxiste et fasciné par le mode de vie occidental. Il aime la culture américaine. En fait, il est infiltré dans les rangs de l’armée du Sud, capitaine, et peut facilement faire ses rapports aux communistes, ayant ses entrées dans tous les milieux, ce qui requiert une grande discipline intérieure ainsi qu'une grande force intellectuelle ; il ne faut pas confondre deux camps diamétralement opposés. Cet aspect est remarquablement mis en valeur au cours du récit.

Adolescent, il fait un pacte de sang avec ses deux meilleurs amis : Bon deviendra un soldat au Sud Vietnam, anticommuniste et exécuteur sans état d’âme des basses œuvres de l’armée. Man est l’officier traitant marxiste resté au pays, contact du narrateur qui lui écrit ses rapports très précis avec pour couverture une fausse tante parisienne. Quel que soit le camp, le narrateur est toujours un traître. «Je suis un espion, une taupe, un agent secret, un homme au visage double». Tel est l’incipit de cette très longue confession qui relate la vie du sympathisant ; mais finalement, de quel côté se porte-t-il ?... Sa double identité est poussée jusqu’à l’absurde, il est tenté par l’''American way of life'' mais ne renie pas ses convictions et son amitié pour Man, bien qu’il connaisse les conditions très dures de cette doctrine.

Le Sympathisant est un roman puissant qui traite de la condition d’exilé et de la difficulté à se reconstruire et forger son identité dans un pays étranger. C’est aussi le récit de grandes amitiés et d'idéaux politiques défigurés. La voix incisive, ombrageuse et syncopée du narrateur donne un phrasé qui semble épouser dès les premières pages les codes du roman d’espionnage ; mais l’auteur a d’autres visées, il ajoute à une intrigue captivante une sorte de double-fond méditatif, un espace dense dans lequel se déploie une réflexion morale sur l’engagement politique, la légitimité de la violence, l’impossibilité d'une innocence. Débutée dans le chaos de Saïgon, la confession s’enfonce dans la jungle asiatique, dans une dernière partie bouleversante où le récit prend tout son sens.

Reconstitution historique, fresque politique, ce premier roman témoigne d’un savoir-faire de tout premier ordre. Il a reçu le prix Pulitzer en 2016. Terre de tout un peuple malmené, écrasé par les communistes, le Vietnam ne sera plus jamais le paradis qu’était pour certains l’Indochine avec les Français. Le rouleau-compresseur de l’Histoire a fait son œuvre, et les vétérans américains seront morts pour rien. Viet Tahn Nguyen ravive ainsi brillamment la mémoire d'une époque pas si lointaine.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 24/01/2018 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd