L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 17 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Beaux arts / Beaux livres  ->  
Peinture & Sculpture
Arts graphiques
Architecture & Design
Photographie
Histoire de l'art
Manuels & guides
Beaux livres & Catalogues

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Beaux arts / Beaux livres  ->  Architecture & Design  
 

Chic ou kitsch?
Lesley Jackson   Contemporain - Architecture et intérieurs des années 1950
Phaidon 2004 /  69.95 € - 458.17 ffr. / 240 pages
ISBN : 0-7148-9393-5
FORMAT : 26x30 cm

L'auteur du compte rendu : Béatrice Brengues a une formation d'historienne de l'art, elle s'intéresse aux arts décoratifs du XXe siècle et poursuit des recherches sur le sculpteur Joachim Costa. Elle travaille parallèlement à Drouot chez un commissaire priseur.
Imprimer

Ce livre sort en français dix ans après son édition originale en anglais. Le sujet, qui restait en 1994 encore à défricher, a depuis été traité en détails, faisant ressortir plus qu’un style, des personnalités. Cette étude se veut généraliste, mais n’y cherchez pas une synthèse ; il s’agit au mieux d’une énumération non exhaustive de tendances. L’auteur se focalise sur la création américaine, ce qu’elle juge sans l’expliquer «mérité», mais peut-être parce que, plus qu’ailleurs, elle s’associe à un phénomène de masse.

Le seul créateur européen digne d’importance est le scandinave Arne Jacobsen. Les designers italiens si inventifs sont à peine évoqués, quant aux français, de Royère à Paulin en passant par Prouvé, ils sont totalement oubliés. Ceci dit, parmi les américains, il n’y a pas non plus de révélation, ce sont toujours les mêmes noms qui reviennent : Neutra, Eames, Nelson. Bien que suivant un plan intelligent, le texte de Lesley Jackson est plutôt décevant et ni le graphisme pseudo-50’s, ni l’iconographie ne rattrapent la sauce. En effet, les photos d’époque donnent des ambiances, jouent la nostalgie par leur côté un peu moche et futile, mais ne sont pas des sources pour identifier des décors, d’autant plus que leur commentaire est souvent maladroit.

Malgré ces quelques travers, ce livre ne manque pas d’enthousiasme pour nous faire goûter à la créativité débridée qui sévit dans les années d’après-guerre. Il y a donc un ton et un esprit des années cinquante. Il nous montre en quoi les mutations de l’architecture et de la décoration accompagnèrent un nouvel art de vivre où la simplification des usages s’exprimait dans un fonctionnalisme tempéré. C’est à plus d’un titre une période de renaissance où la fantaisie et la couleur avaient une place de choix. On voulait démocratiser les idées confidentielles du Mouvement Moderne, aller plus loin encore, ce que les anglo-saxons expriment alors par le mot «contemporain» qui donne son titre à l’ouvrage.

Lesley Jackson insiste sur le côté kitsch plus que sur le côté sympathique et chic que l’on aime aujourd’hui à propos de l\'époque. Les années cinquante sont à la mode mais ce livre est démodé.


Béatrice Brengues
( Mis en ligne le 30/09/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd