L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 29 avril 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Histoire d’hommage
Didier Daeninckx   Missak
Pocket 2010 /  6,50 € - 42.58 ffr. / 278 pages
ISBN : 978-2-266-20025-7
FORMAT : 11cmx18cm

Première publication en août 2009 (Perrin)
Imprimer

A l’hiver 1955, il est question d’inaugurer une rue à la mémoire de Missak Manouchian et du groupe de résistants qu’il commandait jusqu’à leur exécution commune, le 21 février 1944 - groupe célèbre pour avoir donné lieu à «l’Affiche rouge». Louis Dragère est alors jeune journaliste à L’Humanité, plutôt spécialiste des faits-divers, mais c’est lui qui est choisi par la direction du Parti communiste pour une mission secrète, qui consiste à se documenter sur leur cas, afin d’étayer la légende que le «parti des résistants» a constitué autour d’eux. Dragère se met à l’œuvre, puisqu’on ne discute pas les consignes du Parti, mais ses découvertes ne sont pas forcément celles qu’il s’attendait à faire, et elles finissent même par l’interroger sur son cas personnel.

Le lecteur du roman croise avec lui la grande et la petite histoires, et plusieurs personnalités dont le nom était alors fameux ou l’est devenu par la suite. Certains, peintres ou chanteurs, sont là pour le décor, expressif, sur fond de région parisienne envahie par les grandes inondations de 1955. D’autres noms correspondent à ceux de personnages importants du récit ; Dragère rencontre ainsi lors de son enquête Jacques Duclos, Louis Aragon, Charles Aznavour, Krikor Bedikian, Henri Krasucki et Charles Tillon. Sous l’influence de ces témoignages et de documents exhumés, la figure de Missak Manouchian se complexifie, il apparaît poète, modèle de peintre, théoricien de l’art et de la politique, ainsi qu’ami et amoureux. Mais autour de lui la monolithique (alors du moins) légende de la Résistance se fissure : tous les combattants n’ont pas eu un parcours rectiligne, les allégeances ont varié, et la mémoire entretenue après la guerre s’est montrée sélective.

Plus qu’à la figure de Manouchian et à son groupe de combattants (également présents dans L’Armée du crime, film de Robert Guédiguian), Daeninckx s’intéresse aux ambiguïtés du Parti communiste pendant et après la guerre, en particulier à une période où son influence était grande mais où les événements présents et passés l’agitaient, donnant lieu à la polémique :

«- C’est impossible ! On ne peut pas parler de cette manière du parti de Guy Môquet, de Gabriel Péri, de Manouchian... (...)
- Je vous parle, moi, du parti de Thorez, de Duclos, de Vieuguet, pas du parti des martyrs !»
.

L’auteur ne fait finalement que secouer encore sa marotte de la dénonciation des collusions entre rouges et bruns, mais il le fait de manière bien plus convaincante en appuyant ce roman historique sur des sources solides que quand il pratique la manipulation et la calomnie. Missak donne l’impression d’un «travail de pro», d’un professionnel de l’écriture qui sait manier de concert réalité et fiction, qui fait œuvre d’historien et d’intellectuel engagé, tout en la rendant vivante grâce aux techniques cultivées comme auteur de polar, jouant même avec le texte où il enchâsse des pages diverses, poèmes, lettres, articles originaux ou apocryphes. Ceux qui s’intéressent aux querelles partisanes de l’immédiat après-guerre trouveront sans nul doute passionnant de les voir retracées ainsi. Les autres liront Missak comme un roman à l’atmosphère dense, à l’épaisseur troublante, à l’intrigue serpentine, enrichi de culture historique, puisque Manouchian et ses compagnons méritaient un hommage.


Marc Lucas
( Mis en ligne le 10/09/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Train des oubliés
       de Didier Daeninckx , Mako
  • Les Figurants - Cités perdues
       de Didier Daeninckx
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd