L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 26 avril 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

La jeune fille et la mort
Joyce Carol Oates   Le Mystérieux Mr Kidder
Seuil - Points 2014 /  6.50 € - 42.58 ffr. / 224 pages
ISBN : 978-2-7578-3849-5
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication française en mars 2013 (Editions Philippe Rey)

Claude Seban (Traducteur)

Imprimer

Un très court roman de Joyce Carol Oates, étonnant à plus d’un titre pour qui connaît (et apprécie !) son œuvre. Joyce Carol Oates, l’une des plus grandes romancières contemporaines américaines, nous avait habitués à d’épais romans, grandes fresques ambitieuses, avec souvent une héroïne forte. Ici rien de tel : 224 pages en typographie aérée, avec certes un personnage féminin au centre du récit : Katya Spivak, jeune fille de quinze ans, issue d’un milieu pauvre, mère alcoolique, père disparu, qui garde pendant deux mois les enfants d’un couple de classes aisées (assez odieux), au bord de la mer. Le décor est campé : tout le charme de la côte Est des États-Unis tel qu’il apparaît dans un riche imaginaire nourri de romans, de films, de tableaux.

Katya apparaît à la fois naïve et rouée, et le lecteur tout au long du récit hésite entre une nouvelle version de Lolita ou une sombre manipulation dont elle serait la victime semi-innocente. En fait Joyce Carol Oates s’est plutôt amusée à écrire un conte, entre Hansel et Gretel et Cendrillon, avec un fond de vieille ballade médiévale. Dans ce conte, le rôle ambigu est attribué au personnage titre, Mr. Kidder : qui est-il exactement, ce vieil américain raffiné et extrêmement riche, aux antipodes de Katya ? Tentateur, diabolique, pervers ou généreux ? Est-il manipulateur ou victime, ce vieil esthète face à la jeune fille qui n’a pas eu véritablement d’enfance et a appris toute jeune que tout se paie et que la vie est un dur combat où il n’y a que des vaincus ?...

Joyce Carol Oates déroule son talent de conteuse de façon un peu paresseuse au profit d’une histoire et de personnages qui n’ont, somme toute, pas grand intérêt. Le livre refermé, ses admirateurs fervents ne peuvent qu’être déçus ! Une oeuvre mineure, sans doute à oublier aussi vite qu’elle aura été lue.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 25/04/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Fille du fossoyeur
       de Joyce Carol Oates
  • Délicieuses Pourritures
       de Joyce Carol Oates
  • Sexy
       de Joyce Carol Oates
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd