L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 23 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Amour, jeunesse et politique
Alessandro  Mari   Les Folles espérances
Le Livre de Poche 2017 /  11,90 € - 77.95 ffr. / 1152 pages
ISBN : 978-2-253-07090-0
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Première publication française en août 2015 (Albin Michel - Les Grandes Traductions)

Anna Colao (Traducteur)

Imprimer

Dans ce roman monumental de plus de mille pages, quatre personnages s'entrecroisent sur les routes de l'Italie du début du XIXe siècle : Colombino, un paysan orphelin, simplet, qui rêve de rencontrer le pape afin de légitimer son amour pour la jeune Vittorina, et se rend ainsi à Rome, accompagné de son mulet Astolfo ; Leda, dont l'amant est porté disparu, et qui s'échappe de son couvent pour devenir espionne à Londres ; Lisander, peintre milanais à la vie dissolue, quittant pour un temps les femmes aimées, ses modèles, pour rejoindre Turin et augmenter ses chances de devenir photographe ; enfin, Dom José, plus connu sous le nom de Garibaldi, encore en Amérique latine au côté de sa femme Aninha, combattant pour l'indépendance du Brésil, animé lui aussi par ses idéaux et ses passions.

Quatre quêtes donc, quatre voyages ou cheminements, dictés par la jeunesse, l'amour et la politique. De ce roman fleuve, polyphonique, se dégagent une grande tendresse, une sensualité et une force, portées par une écriture moderne qui prend le temps de nous faire découvrir chaque personnage, entre espoirs et désillusions, certitudes et doutes. «Folles» espérances, peut-être, mais surtout «trop humaines» et donc à la fois inévitables et vitales, comme l'indique le titre italien : «Troppo umana speranza».

L'abondance des détails et la lenteur de l'action, qui risquent parfois de desservir ce roman imposant et de décourager le lecteur, permettent aussi de le transporter avec réalisme dans une époque donnée, et miment avec justesse le réveil d'une énergie, celle de la jeunesse avant l'unification italienne. L'alternance aléatoire des chapitres transforme ce livre choral en véritable saga au cours de laquelle on quitte régulièrement un personnage pour en retrouver un autre par surprise, augmentant à chaque fois le plaisir de revenir à chaque récit parallèle, auquel on reste suspendu, et pour lequel l'intérêt augmente au fur et à mesure de la lecture.

Pas étonnant donc que cette odyssée moderne, parue en italien en 2011, permit à son auteur Alessandro Mari de recevoir le prix Viareggio.


Julie Malepert
( Mis en ligne le 05/06/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd