L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 17 août 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

La fille aux cheveux de lin
Marian Izaguirre   La Vie quand elle était à nous
Pocket 2017 /  7,80 € - 51.09 ffr. / 445 pages
ISBN : 978-2-266-27011-3
FORMAT : 11,0 cm × 17,7 cm

Première publication française en septembre 2015 (Albin Michel)

Séverine Rosset (Traducteur)

Imprimer

Madrid, dans les années cinquante. La guerre civile est terminée depuis longtemps mais les conditions de vie se sont à peine améliorées. Pour Lola et Matias (un opposant au régime de Franco), la vie est difficile, dans la petite librairie de livres d'occasion qu'ils ont installée dans une boutique d'horlogerie ; et leur amour, infini. «Tu sais ce qu'il m'arrive ? dit-elle en agitant ses paumes en l'air comme si elle exposait un secret gardé depuis longtemps. Notre vie quand elle était à nous, elle me manque».

Heureusement, dans leur quotidien pauvre et terne, apparaît la narratrice anglaise, Rose - qui dit s'appeler Alice -, née avec le vingtième siècle. Les chapitres alternent, rythmant trois périodes qui, a priori, n'ont rien en commun, mais l'auteur, par une habile construction, fait en sorte qu'elles se rejoignent : la jeunesse de Rose, la guerre d'Espagne et Madrid dans les années cinquante. Rose a été élevée par une famille normande, a fréquenté les milieux intellectuels des Années folles à Paris et Londres ; elle a fait la guerre civile espagnole dans les Brigades Internationales avec l'amour de sa vie, Henry ; elle vit à Madrid depuis treize ans. Les deux libraires exposent en vitrine la biographie de Rose, La Fille aux cheveux de lin, que Lola lit à haute voix sans connaître la véritable identité de l'auteur. Rose est une grande lectrice, passionnée par les poèmes et Katherine Mansfield, tout comme le couple de libraires ne vit que pour les livres. Cet attachement commun pour la littérature va les rapprocher et trouver un écho dans l'autobiographie de Rose.

C'est un roman dans le roman. Ce récit très imagé, très fin, plein d'humanité, est avant tout une ode à l'amour, l'amitié, et la littérature qui y occupe une grande place. Les personnages sont très attachants : ceux de Madrid, ou ceux qui peuplent la mémoire de Rose. On les suit avec intérêt, on les aime, on les admire. Nous vivons avec eux une magnifique aventure, mêlée d'histoire et de romans.

A ne rater sous aucun prétexte.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 28/04/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd