L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Une femme peuple
Margaret Mazzantini   Antenora
10/18 - Domaine étranger 2009 /  7 € - 45.85 ffr. / 176 pages
ISBN : 978-2-264-04791-7
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm

Traduction de Vincent Raynaud.

Première publication française en avril 2007 (Robert Laffont).

Imprimer

Aurions-nous eu droit en France à Antenora, premier roman de Margaret Mazzantini, sans le succès planétaire, littéraire et cinématographique de Écoute-moi ? On peut en douter mais la recette est éculée : cheval de trois éditorial, tout best-seller permet de (re)sortir une oeuvre plus inégale, avec succès de vente plus ou moins garanti. Ca marche sublimement avec Némirovsky ; c'est incontournable avec Dan Brown ; ça peut être plus maladroit avec d'autres...

On est ainsi déçu par ce roman, trop court pour ce qu'il aurait pu raconter, trop long pour la manière dont il le raconte... Récit d'une vie, celle d'Antenora, «grand-mère», désignée ainsi par la narratrice/petite-fille, qu'Antenora soit fillette, adolescente, femme ou vieillarde au fil des pages. Les passages, liminaire et conclusif, encadrant l'histoire de cette vie, sont les plus touchants, parce qu'une relation s'y décrit, entre une petite-fille et sa grand-mère : «Elle se pliait sur le côté, cherchant sa chemise de nuit sous le coussin, et je devinais ses seins flasques, ses tétons larges et brisés. Elle se couchait comme ça, sur le flanc, se jetant d'un seul coup sur le lit et remontant ses jambes en chien de fusil. Elle restait immobile : un pachyderme derrière lequel je ne voyais plus rien. Elle me rappelait à mon dernier devoir : «Tu as dit ta dernière prière ?» Puis elle éteignait la lumière. Dans l'obscurité, j'entendais le bruit sourd de son dentier qui tombait dans le verre. C'était la nuit.» Moment de grâce, petite madeleine que chacun détient jalousement dans l'escarcelle de ses souvenirs. On en trouve, quelques-unes de ces pépites, au fil de la lecture.

Le reste est à la fois trop expédié et lourdement dit, dans un style qui charme d'abord par sa poésie, son rythme, un certain tempo... et puis qui lasse. Une vie italienne : «Quand elle songeait à sa vie, elle la divisait en quatre. D'abord l'enfance et la jeunesse chez ses parents ; aussitôt après la vie de couple et les enfants ; puis ce fragment, bref mais intense, seule avec son mari ; enfin le veuvage. Une longue route vers le dépeuplement.» L'histoire sert d'écrin à cet itinéraire, sans aller très loin. Certes, on y comprend ou l'on s'y rappelle que l'Italie de Mussolini ne fut rien sans un quotidien et l'adhésion de tout un peuple, comme souvent, aujourd'hui encore... «Le 25 juillet, depuis la grille beigeasse, la radio annonça la chute de Mussolini. Dans la rue résonnait la joie des autres. Tant d'autres ! Si nombreux ? Défaitistes. Et où étaient-ils auparavant ? Elle avait toujours eu le sentiment d'un soutien unanime, sans faille. Où était-ils cachés tous ces subversifs ? «Pauvres de nous, pauvres de nous...», marmonnait-elle angoissée, dans un coin, le visage trempé de sueur et de larmes.»

Certes, mais on a préféré Sofia Loren devant Ettore Scola dans l'évocation de ce fascisme ordinaire (Une journée particulière)... Il manque le souffle de l'épopée et la chaleur toute méditerranéenne d'une plume trempée dans le pathos... Trop de Margaret (Irlandaise de mère) et pas assez de Mazzantini (Italienne de père) dans ce roman-là.


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 06/04/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ecoute-moi
       de Margaret Mazzantini
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd