L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 26 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Impossible retour
Joan Didion   L'Année de la pensée magique
Le Livre de Poche 2009 /  6.50 € - 42.58 ffr. / 281 pages
ISBN : 978-2-253-12633-1
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en septembre 2007 (Grasset)

Traduction de Pierre Demarty.

Imprimer

«La vie change vite. La vie change dans l’instant. On s’apprête à dîner et la vie telle qu’on la connaît s’arrête.»

Le 30 décembre, le mari de Joan Didion meurt d’une crise cardiaque, durant une journée ensoleillée. Il gît dans le salon, inerte, le dîner à peine servi. Dans le brouillard de ses pensées, Joan Didion assiste à l’arrivée de l’ambulance, à l’acharnement des médecins et cet électrocardiogramme qui la nargue par son silence. Tel un automate, elle regarde muette et interdite le corps de son époux allongé sur un lit d’hôpital. Seules les paroles incongrues et blessantes d’un médecin la qualifiant de «cliente pas difficile» viennent troubler ses errements. Une cliente difficile, qu’est-ce ? Une veuve criant, pleurant, s’évanouissant ?

Le lendemain, elle s’étonne d’être seule dans cet appartement, où les traces de sang et des électrodes laissées à l’abandon rendent tangibles les événements passés. Mais malgré ces preuves, elle a pourtant cette croyance folle qu’il reviendra tôt ou tard. Une pensée magique, une pensée pour survivre, un rêve embué, pour que cet instant ordinaire ne devienne pas de l’apitoiement. «Le faire revenir avait été, tout au long de ces mois, mon objectif secret, un tour de magie.» Elle prépare les funérailles, comme un pacte pour son retour. «J’ai fait la cathédrale, j’ai fait les chants en latin, j’ai fait le prêtre catholique et le prêtre épiscopalien. Et pourtant ça ne l’a pas fait revenir.»

Alors seule la connaissance peut l’aider, «quand les temps sont difficiles, m’avait-on enseigné toute petite, lis, apprends, révise, va aux textes. Savoir, c’est contrôler.» Elle se plonge alors dans les livres pour rationaliser et théoriser cette mort, absorbant les manuels médicaux ou philosophiques. Elle fouille et classe les données, comme pour structurer son esprit.

Joan Didion aborde cette année hors du temps, une année où les pensées les plus contradictoires s’amoncellent comme des couperets. Le décès de son compagnon de toujours, le coma de sa fille sont autant d’évènements à appréhender, à assimiler. Un livre pour conjurer le sort, un livre tout en subtilité et en sensibilité.


Catherine Martinez-Scherrer
( Mis en ligne le 24/02/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Maria avec et sans rien
       de Joan Didion
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd