L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 29 mars 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Cohabitation
Régis de Sa Moreira   Mari et femme
Le Livre de Poche 2010 /  6 € - 39.3 ffr. / 183 pages
ISBN : 978-2-253-12685-0
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en août 2008 (Au Diable Vauvert)
Imprimer

Un couple venant de décider la séparation réalise le lendemain au réveil qu´ils ont échangé leurs corps… Point de vue du mari dans l´enveloppe de sa femme, un corps sain et svelte, entretenu religieusement : elle est éditrice et prend soin d´elle ; lui, écrivain raté, c´est un peu tout le contraire : il va falloir cohabiter…

La \"guerre des Roses\" prend un tour inattendu, d´abord parce que ce chiasme des corps autorise de mesquines vengeances – il continue à fumer dans les poumons immaculés de son épouse ; elle lui fait subir des séances de muscu et peut virilement lui allonger quelques baffes -, ensuite parce que, ces corps devant malgré tout être adoptés, domptés, aimés, le couple défait apprend à se reconnaître. Un effet boomerang, véritablement inattendu…

Régis de Sá Moreira, dont on avait déjà fort apprécié les premiers romans, signe un nouveau récit tout aussi rond en bouche. L´auteur jongle admirablement avec les pronoms, le \"je\" et le \"tu\" se mêlent, s´échangent et, parfois, se reconfondent : «Le café est beaucoup trop fort. Ta femme lève tes yeux et te regarde pencher son visage dans ton bol. Tu te brûles son nez et relèves sa tête d´un coup. Ta femme pose ta main sur ta poitrine et se remet à tousser»… Un gentil vertige pour les retrouvailles des deux êtres.

Seul reproche, on aurait aimé un roman plus ample, adoptant aussi, pourquoi pas, le point de vue de la femme. C´est lui qui apprend surtout ici à s`habituer à ce corps nouveau : sa sensualité, les premières règles, la redécouverte d´un orgasme… Mais tel quel, Mari et femme, lu vite, se gobe et se déguste à la fois, dans son amère douceur.


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 18/03/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Pas de temps à perdre
       de Régis de Sa Moreira
  • Le Libraire
       de Régis de Sa Moreira
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd