L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 24 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Histoire  
 
Dossier LE SOLEIL ET SES RAYONS
Le Chancelier Séguier (1588-1672)
La Santé de Louis XIV
Louis XIV
Les Oisivetés de Monsieur Vauban
Fontenelle et l'invention de l'histoire des sciences à l'aube des Lumières
Politique, guerre et fortification au Grand Siècle
Monsieur de Saint-Simon
Louis XIV
Vauban
Les Pontchartrain, ministres de Louis XIV
Vauban
Sauver le Grand Siècle ?
L'Intendance de Lorraine et Barrois à la fin du XVIIe siècle
Richelieu
La Maison médicale du Roi - XVIe-XVIIIe siècles
Le Versailles de Louis XIV
Le Roi, la cour et Versailles
Le Versailles de Louis XIV - Un palais pour la sculpture
André Le Nôtre
Louis XIV - Homme et roi
Le Roi-Soleil et Dieu
Alexandre Bontemps
Chamlay - Le stratège secret du Louis XIV
Louis XIV et vingt millions de Français
Colbert - La vertu usurpée
Régner et gouverner - Louis XIV et ses ministres
Louis XIV - L'Homme et le roi
Le Discours de vérité dans les Mémoires du duc de Saint-Simon
L'Année des quatre dauphins
Le Grand règne
L'Impôt du sang
Les Demeures du soleil
Richelieu
Colbert
Tourville
Une singulière famille
Le comte d'Argenson (1696-1764)
Stanislas Ier
Turgot
Mazarin
Colbert, marquis de Seignelay
la Monarchie entre Renaissance et Révolution
Le roi Stanislas
Colbert ou le serpent venimeux
Souvenirs du marquis de Valfons
Le Règne de Louis XIV (2 vol.)
Le Courrier du Roi en Orient
Crown, Church and Episcopate under Louis XIV
Splendeurs et misères du XVIIe siècle
Louis XIV à la conquête des Pays-Bas espagnols
Carlo Vigarani, intendant des plaisirs de Louis XIV
Les Daliès de Montauban
Mémoires de Monsieur de Gourville
Michel Chamillart
Richelieu
Les Fastes de la renommée
Les Valets de chambre de Louis XIV
Etre femme au temps de Louis XIV
Chronique de la Fronde
Le Despotisme éclairé

Louis XIV sans perruque
François Bluche   Le Despotisme éclairé
Hachette - Pluriel 2000 /  9.92 € - 64.98 ffr. / 385 pages
ISBN : 2-01-279012-7
Imprimer

Bien que la couverture ait changé, l’ouvrage intitulé le Despotisme éclairé, paru en septembre dans la collection de poche \"Pluriel\" des éditions Hachette, est le même que celui déjà paru dans la même collection. Il s’agit en fait d’une édition revue et augmentée du livre que François Bluche, grand spécialiste du Grand Siècle de Louis XIV, avait écrit en 1969. C’est donc l’occasion d’attirer à nouveau l’attention sur cette synthèse qui n’a pas été remplacée et bénéficie d’une chronologie et d’une bibliographie assez complètes.

C’est aussi l’occasion de rappeler que sous la désignation générale de despotisme éclairé sont rassemblées les tentatives de modernisation politique, économique et religieuse menées par les monarques -avec toute l’autorité que ce terme suppose- de pays européens aussi divers que l’Espagne et la Prusse, l’Autriche et Naples, la Russie et le Portugal. Plutôt que les pays, théâtres de ces expérimentations rarement réussies, prédominent les monarques et leurs ministres, aux destins parfois tragiques, désireux de combler le retard pris par leurs pays sur la France absolutiste et l’Angleterre opulente. Despotes éclairés par la lumière des philosophes qu’ils subventionnent, Frédéric II de Prusse, Joseph II d’Autriche et Catherine II de Russie font l’objet des soins de François Bluche, qui conduit ensuite ses lecteurs du soleil de la Méditerranée aux brumes de la Baltique.

Si l’auteur ne présente pas ici une vision originale de ce phénomène qui marque pendant cinquante ans l’histoire européenne, il a le mérite de rappeler que le despotisme éclairé ne constitue rien d’autre qu’une volonté d’adopter l’absolutisme propre à Louis XIV, modèle des despotes du XVIIIè siècle, sous le couvert des courants de pensée du temps. Les intellectuels humanistes des Lumières -physiocrates et philosophes- fournissent une caution morale et une propagande qui, selon les mots de François Bluche, n’ont pas supporté une érosion de deux siècles : \"Le despotisme éclairé nous apparaît aujourd’hui dans sa vérité pratique, souvent cynique, parfois cruelle. Il ne porte plus ses falbalas, il est débarrassé de son clinquant. C’est Louis XIV sans perruque\".


Hugues Marsat
( Mis en ligne le 04/12/2000 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd