L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 octobre 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Policier & suspense  
 

Histoire de Noël
Jo Nesbo   Du sang sur la glace
Gallimard - Folio policier 2016 /  6,50 € - 42.58 ffr. / 176 pages
ISBN : 978-2-07-046899-7
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Première publication française en mars 2015 (Gallimard - Série noire)

Céline Romand-Monnier (Traduction)

Imprimer

Noël 1976, sur les docks enneigés d’Oslo en Norvège : le narrateur, Olav Hohensen, fin lettré dyslexique, «expédie» un homme.

Olav connaît bien ses limites et ne fait pas ce métier bien payé par hasard : quatre boulots lui sont absolument interdits ; il ne sait pas conduire discrètement et se fait vite repérer. Il est maladroit dans les braquages, il a mauvaise conscience vis-à-vis de ses victimes qu’il plaint, même si elles ne meurent pas. Il ne peut pas travailler dans la drogue car il ne sait pas compter et il est d’une nature faible et sensible. Enfin, il tombe amoureux des prostituées et ne peut donc pas leur taper dessus ni les malmener, ni les menacer, trop fleur bleue. Il a d’ailleurs une amoureuse secrète, Maria, sourde-muette qu’il a sortie des griffes d’un junkie. Il a donc une vocation induite par ses faiblesses. Il est fixateur et sa première victime fut son père qui battait sa mère, qu’il a occis avec un bâton de ski bien pointu enfoncé dans le ventre.

Sir Daniel Hoffmann, son commanditaire habituel, lui annonce une nouvelle mission en cette veille de Noël : tuer sa propre femme infidèle, la belle Corina. Normalement, Olav n’a pas d’état d’âme pour supprimer quelqu’un mais la proie est trop importante et l’affaire se complique quand il voit la belle blonde qu’il doit abattre. Au fond, il y a peut-être d’autres solutions pour une autre décision. Les problèmes perturbent la préparation et le déroulement de l’opération. Il temporise et s’installe dans l’appartement qui fait face à la demeure de sa future victime.

Nous sommes d’emblée séduits par Olav qui est un si gentil garçon. Jo Nesbo écrit un roman noir comme une bluette, avec une écriture fluide. C’est une histoire triste qui fait rire de l’autodérision d’Olav, que nous avons du mal à prendre au sérieux. L’auteur a dû s’amuser en écrivant ce récit qui semble le pastiche de grands auteurs de romans noirs américains.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 24/06/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Police
       de Jo Nesbo
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd