L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 18 décembre 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

L’humour est une pepsine
Choi Kyu-sok   L'Amour est une protéine
Casterman - Hanguk 2006 /  13.75 € - 90.06 ffr. / 173 pages
ISBN : 2-203-37704-6
FORMAT : 17x24 cm
Imprimer

Alors que trois colocataires commandent un poulet rôti pour dîner, un coq leur livre le festin les larmes aux yeux. Le gallinacé leur explique dans un sanglot que le poulet n’est autre que son fils bien-aimé, un poussin aventureux et plein d’ambition, qu’il a du sacrifier pour joindre les deux bouts…
Cocaman est un grand benêt qui exécute n’importe quel ordre en échange d’un Coca. Lee Dong-Wook décide de saisir l’occasion pour entraîner l’idiot dans ses jeux passionnés et un monde imaginaire parfois dangereux.

C’est par deux nouvelles farfelues que débute ainsi ce manhwa peu académique, dans son fond comme dans sa forme (l’histoire Leviathan est par exemple uniquement composée d’illustrations en pleine page). L’univers décalé suscité par l’auteur, dont la lucidité frôle le cynisme, se révèle impitoyable. Les protagonistes, hauts en couleur (on retiendra l’autruche en bas résille et le dinosaure sans-papiers), se montrent aussi irrévérencieux que cruels. Cette dénonciation ironique de l’égoïsme qui nous habite tous se couvre sous un faux-semblant de fable, comme pour épargner un peu le lecteur.
Mais le trait, clair et maîtrisé, donne lieu à des situations si limpides qu’il ne laisse planer aucune ambiguïté quant à la réalité du triste constat réalisé par Kyu-sok. L’auteur des Nouilles Tchajang assène en effet toujours quelques détails hyper-réalistes bien trouvés pour ancrer son récit dans la vraie vie et rappeler ô combien le conte n’est ici qu’un jeu de narration pour véhiculer un message souvent tendancieux. Et faire avaler une pilule bien amère. Leviathan, déjà sus-cité, est ainsi le parfait exemple de la démonstration erronée, sorte de syllogisme de mauvais goût qui permet d’asseoir de manière éhontée des horreurs absurdes. Tout part d’une interrogation : le bonheur est-il une illusion ? Si oui, cette illusion (pour être assez forte) ne peut probablement que découler d’un régime totalitaire et d’un bon lavage de cerveau. Seul l’aveuglement et l’ignorance seraient alors un gage de sérénité. Point de salut sans assistanat, point de joie sans asservissement…
Kyu-sok nous propose en définitive dans ce recueil un vaste échantillonnage de ses talents d’auteur, mêlant provocation et dérision. Les thèmes de ses studieuses élucubrations sont variés, le style diffère beaucoup d’une nouvelle à l’autre et cette édition de luxe, qui comporte de nombreuses planches en couleur, met parfaitement en exergue la fraîcheur, la vivacité d’esprit et l’inspiration de l’œuvre.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 24/07/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Nouilles Tchajang
       de Ahn Do-Hyun , Chi Kyu-Sok , Byun Ki-Hyun
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd