L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 18 décembre 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Le golden gigolo
 U-Jin   Peach!
Asuka - Pulp! 2008 /  7,95 € - 52.07 ffr. / 12 pages
ISBN : 978-2-84965-319-5
FORMAT : 224
Imprimer

Hôshi Saitô enchaîne les déboires depuis l’échec de son mariage. Jusqu’au jour où il trouve devant sa porte la pulpeuse Momoka Kiyomizu, qui lui avoue à brûle-pourpoint son amour. Plutôt maladroit, le jeune homme n’arrive pas à conclure. Et Saitô n’est pas au bout de ses surprises : la société Peach, qui propose des cours d’anglais à domicile, le contacte pour lui proposer un poste de professeur. Mais cette opportunité inattendue dissimule un objectif tout autre : fidéliser les clientes en les séduisant. Et plus si affinités…

C’est avec une idée simple et efficace que U-Jin bâtit sa série : raconter les mésaventures d’un puceau de 25 ans brutalement sollicité par une kyrielle de jeunes filles. Cette histoire clownesque d’un looser passablement obsédé sexuel, avec l’expérience d’une huître concernant les choses de l’amour, offre un rendu beaucoup plus cru que Step up love story et moins drôle que Stairway to Heaven. En effet, humour sale, scènes grivoises et dialogues relativement vulgaires alimentent cette série dont la grossièreté désarmante prête à rire. Les piètres performances de l’attardé Saitô suscite moqueries et pitié.
L’histoire n’est ainsi qu’un prétexte pour générer des scènes pornographiques qui ne révèlent pas grand-chose, dissimulant pudiquement l’anatomie généreuse des figurantes derrière des petites culottes échancrées et des cryptogrammes avisés. Souvent burlesque, le manga se délecte dans la mise en scène de jeunes héroïnes guère farouches ouvertes à toutes les propositions. Pour un public averti.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 20/01/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Stairway to Heaven (vol. 1)
       de Makoto Kobayashi
  • Step up love story (vol. 1)
       de Katsu Aki
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd