L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 18 décembre 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

Hiroshima mon amour ?
Olivier Cinna   Thilde Barboni   Hibakusha
Dupuis 2017 /  16.50 € - 108.08 ffr. / 64 pages
ISBN : 978-2-8001-7073-2
FORMAT : 23x30 cm
Imprimer

Ludwig Mueller est un homme qui sait détourner les yeux : traducteur de japonais pour les nazis, il a appris que pour survivre, il ne fallait rien laisser passer, ni désapprobation, ni compassion, se contenter d’être une simple courroie de transmission entre deux cultures, une sorte d’instrument sans arrière-pensées. Et jusque-là, cela a fonctionné et l’homme a survécu au nazisme, à la folie et à la guerre, en dépit d’une infirmité : son talent pour le japonais le rend précieux, et c’est pour cette raison qu’il est envoyé au Japon allié traduire des documents techniques. Mais là, perclus de douleurs et confronté à un sentiment violent, l’amour, le vernis craque. Ludwig tombe amoureux, cède à une passion d’autant plus belle qu’elle est partagée… mais à la veille de la défaite allemande, ce n’est pas une bonne idée… et bientôt la guerre le rattrape. Accusé, comme ses compatriotes en mission au Japon, de trahison, Ludwig attend à Hiroshima qu’on statue sur son sort : or le 6 août 1945, ce n’est pas un verdict, mais une bombe qui tombe…

Une histoire d’amour naissante à la veille d’une explosion atomique : au-delà de l’évocation d’un Japon en guerre allié au nazisme, cet album explore les tourments d’un homme qui a décidé de s’accommoder au pire, avant de choisir, librement, une fin terrible. Et au-delà, il rappelle la condition des hibakusha, les victimes de la bombe, un rappel à la fois poétique et terrifiant. Tout l’art de cet album trop court, tiré d’un roman éponyme, c’est d’explorer une conscience à mi chemin entre deux cultures et deux mondes : ni pleinement allemand, ni parfaitement nippon, Ludwig est « lost in translation », et s’abandonne à l’amour, seule issue dans ce monde sans avenir. Au pinceau, Olivier Cinna donne à ce japon en guerre des allures étranges, avec des paysages brumeux, comme hors du temps et tout droit sortis d’une estampe. C’est une vision particulière de la guerre, une guerre à la fois lointaine et qui se rapproche si brutalement au final. Une belle adaptation littéraire et une vision alternative de la guerre.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 13/06/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd