L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 18 février 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Comics  
 

Rêves éveillés
Mike Mignola   Duncan Fegredo   Hellboy (tome 16) - Le Cirque de minuit
Delcourt - Contrebande 2018 /  15.50 € - 101.53 ffr. / 128 pages
ISBN : 978-2-4130-0189-8
FORMAT : 16,7x25,7 cm
Imprimer

Hellboy a beau être décédé, Mike Mignola n’en a pas terminé avec son
personnage fétiche et revient régulièrement proposé des récits mettant en
scène le diable rouge. Dans ce nouvel opus, deux longs récits capturent des
frasques passés de la carrière de Hellboy. Le premier, lorsqu’il est encore
un enfant, un gamin recueilli par Trevor Bruttenholm et élevé dans les
locaux du B.P.R.D. Un enfant avec un caractère déjà bien marqué et qui, un
soir de déprime, fait une fugue qui va le mener à croiser la route d’un
drôle de cirque. Un cirque maudit et démoniaque, rempli de créatures
étranges qui ne veulent pas que divertir le pauvre Hellboy. Le récit est
rempli de références au Pinocchio de Collodi, et marque une étape clé dans
la construction du personnage. Le dessin de Duncan Fegredo est magnifique,
changeant de style au fil des pages, passant d’un dessin au trait maqué à
des images peintes du plus bel effet.

Le second récit, « Dans le silence des abysses », lorgne cette fois du côté
d’un autre classique de la littérature, Moby Dick. L’histoire se déroule
après les événements contés dans Le Troisième souhait. Après avoir
dérivé sur une barque de fortune, Hellboy est fait prisonnier par l’équipage
du Rebecca. Si le voyage de Hellboy commençait en 2001, il semble cette fois
avoir remonté le temps pour se retrouver en plein XIXe siècle. Et la
traversée est évidemment loin d’être de tout repos. Il y a des morts sui
reviennent à la vie, il y a des apparitions fantomatiques, et une galerie de
monstres marins qui envahit la navire. Le récit est surprenant, à la fois
horrifique et poétique et le dessin de Gary Gianni, dans une grande
tradition de l’illustration à l’ancienne, est magique offrant des pages qui
ressemblent à des gravures, subtilement mises en couleur par un Dave Stewart
inspiré. L’ensemble fait penser à un vieux récit tiré d’un illustré rétro
mais d’une modernité dérangeante et visionnaire.

Les deux récits ont ceci en commun qu’ils mêlent rêve et réalité sans que
l’on puisse vraiment découvrir où se situer précisément la frontière. Loin
d’être anecdotiques, ces histoires à la marge de la saga apportent une fois
de plus une jolie brique à l’édifice Hellboy, continuant ainsi de creuser
des ramifications qui relieraient l’univers de Mignola à la culture
populaire, le folklore et autres mythologies anciennes.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 15/01/2018 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Hellboy (tome 15)
       de Mike Mignola
  • Hellboy (tome 9)
       de Mike Mignola , Duncan Fegredo
  • Hellboy & B.P.R.D. (tome 2)
       de Mike Mignola , Ben Stenbeck , Collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd