L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 24 mai 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Beach boys
François Debois    Ceyles   Totem (tome 1) - Bizness funèbre
Soleil 2008 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2302 002128
FORMAT : 23x32 cm
Imprimer

Attention, OVNI dessiné : Totem ou la rencontre improbable entre l’heroic fantasy et le surf… Le pitch est assez bizarre : Kaleth est une immense ville dont la principale fonction est d’aider les voyageurs à mourir et à renaître, après un passage dans un totem, une sorte de robot qui les conduit directement aux dieux, pour aller plaider leur cause. Et c’est dans cet endroit théoriquement calme et reposant que Chom-Chom et Seth – deux surfers en quête de vague ultime et de maître à penser – débarquent. Mais voilà, la vague ultime est réservée aux candidats au suicide, et le maître à penser a déjà fait le grand saut voilà quelques mois. Il faut donc s’employer dans l’industrie locale pour survivre. Jusque-là, rien de bien compliqué, mais quand les deux héros (gentils, mais un peu lents à la comprenette) mettent le bras jusqu’au coude dans un trafic d’âme, avec, en ligne de mire, le boss de la mafia locale et son équipe de tueurs, le rêve Kalethien commence à sentir vraiment le roussi.

À première vue, l’ensemble est bizarre et un peu inattendu, déconcertant même… puis on se laisse toutefois peu à peu prendre au récit, d’autant que les deux héros s’avèrent assez sympathiques, dans le genre hurluberlus dépassés. Dans ce premier tome, album d’introduction, on découvre donc une civilisation obnubilée par la mort, et dont toute l’activité tourne autour de la meilleure manière d’en finir : c’est assez amusant, quoique déjà-vu, mais le scénario de François Debois, qui plante le décor, alterne les explications sur le fonctionnement de Kaleth et les péripéties. Le graphisme de Ceyles, tout en rondeur, est agréable et la mise en scène est même, par endroits assez innovante et rythmée, tout à fait appropriée à l’esprit de l’album. Les totems ont de faux airs miyazakiens assez réjouissants : les influences sont nombreuses, mais tout cela baigne dans une ambiance délirante contagieuse. À offrir aux amateurs de mondes étranges et de fantasy un peu barrée.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 14/10/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Oxygène (tome 1)
       de François Debois , Julien Gallot
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd