L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 janvier 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Mortel Disneyland
Arthur de Pins   Zombillénium (tome 2) - Ressources humaines
Dupuis 2011 /  13.95 € - 91.37 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-800-15054-3
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

En temps de crise, l’embauche ne devrait pas poser de problèmes… mais quand le CV impose d’être un cadavre (ou un monstre en exercice) et que le contrat de travail ne prévoit ni pause, ni weekend, ni vacances, on peut légitimement douter du succès de l’opération. A Zombillénium, le parc d’attraction peuplé de monstres en tout genre, on embauche, certes, mais les candidatures ne se pressent pas, il faut parfois savoir devancer le futur employé. C’est le problème rencontré par Francis von Bloodt, le vampirique patron du parc : en outre, les ressources (in)humaines posent quelques problèmes face à une communauté qui rassemble tout ce qui se fait de mieux dans le genre horrible et dangereux. En particulier, il doit gérer dans son équipe un jeune démon au caractère un peu adolescent, Astaroth. Et puis les gens du coin deviennent agressifs, soupçonneux : dans une région touchée par le chômage, il ne fait pas bon être à la tête d’un parc novateur qui ne recrute pas les locaux (ou alors morts !)… Une longue journée se prépare à Zombillénium.

Avec ce deuxième tome de l’excellente série gothique, humoristique, poétique, fantastique et ironique d’Arthur de Pins, on retrouve le même graphisme doux, les mêmes couleurs pastels, et, dans un beau contraste, le même monde cruel et cynique. Cette fois l’histoire n’est pas centrée sur un nouvel arrivant (Aurélien, qui dans le premier tome, et dans la même journée, se faisait larguer, ratait son premier hold-up, avait un accident, mourrait, renaissait en vampire et en loup garou avant de devenir un démon, ouf !) ni sur la seule humaine du parc (Gretchen, sorcière au caractère trompeur et aux accointances louches), mais sur les petits soucis de ce parc si original, ainsi que sur les calculs – démoniaques – de son directeur, qui, il faut le savoir, arrive toujours à ses fins (mais par les voies les plus tortueuses : si l’enfer est effectivement pavé de bonnes intentions, les route en sont sinueuses). En prime, les lecteurs feront un petit tour dans les coulisses du parc, afin de bien comprendre ce que le renvoi signifie à Zombillénium. Bref, un opus 2 aussi réussi que le premier, pour une variation BD dans le monde des freaks… à savourer et à suivre.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 27/09/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Zombillénium (tome 1)
       de Arthur de Pins
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd