L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 24 mai 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

Banlieue future
Stéphane Beauverger    Benjo    Zano   Quartier M (vol.1) - Fêlures
Dupuis - Empreinte(s) 2007 /  13 € - 85.15 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-80001-3955
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

Le futur de la banlieue, Maël et Mog le connaissent déjà… Un futur indéterminé dans une banlieue indéterminée, le quartier M, où la civilisation recule un peu, où des amnésiques errent dans les rues, où les immeubles disparaissent comme par enchantement, dans un flamboiement bleuté. Et dans ce futur, la vie de deux mômes un peu solitaires, pas forcément épargnés par la vie. Maël a des parents qui se séparent, un père zombifié devant son écran d’ordinateur, une mère qui oublie jusqu’à sa fille, malade et couchée. Mog est un enfant battu qui décide un soir de fuir… Fuir : c’est là tout le problème… pour se réfugier où ? Dans la fiction télévisée qui met en scène le Doge, un super héros local un tantinet ringard, version télé d’un vrai héros mystérieux et discret ? dans la violence des bandes telle que celle des Rana, caïds sans âmes à qui personne ne s’oppose ? ou bien rallier la zone où tout disparaît peu à peu, cette zone instable et déserte ? Quel enfer préférer ? Maël et Mog choisissent donc chacun un destin, au risque de s’affronter ?

Voilà un premier album de bonne tenue : le scénario de Stéphane Beauverger tout d’abord, une plongée intimiste dans un quotidien si désespérant que Maël préfère s’enfuir dans un territoire désormais interdit à l’humanité et que Mog accepte de renier ses valeurs. Une réflexion sur un avenir pas forcément si éloigné, un futur qui ressemble tristement à notre présent et à ses « cités » si médiatisées et ses multiples violences. La ville malade de ses habitants en somme. En entretenant le mystère sur le lieu comme sur le moment, Beauverger transforme un fait-divers en un récit d’anticipation prometteur et tire, au-delà du simple divertissement, vers la question de société. Le graphisme de Benjo et Zano est également séduisant : mariage du manga et de la ligne claire, héritage d’Akira revendiqué, l’ensemble est assez réussi, même si les cadrages et le découpage restent tout de même assez banals, et les attitudes un peu figées. Question de maturité peut être ? En fait, ce sont surtout les couleurs qui transforment l’album, les ambiances crépusculaires, les contrastes, les architectures écrasantes et oppressantes : il y a une mise en scène de la ville (le vrai héros de l’histoire en fait) très suggestive. Bref, un premier essai dont il faut guetter la suite.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 08/05/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd