L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 24 septembre 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Amuser la galerie
Emmanuel Reuzé   L'art du 9e art
Fluide Glacial 2017 /  18.90 € - 123.8 ffr. / 128 pages
ISBN : 978-288-471-253-8
FORMAT : 32x24,2 cm
Imprimer

Le titre, à lui seul, mérite une palme : L'Art du 9e Art est non seulement une lapalissade grotesque, mais aussi une synthèse entre les différents discours sur la bande dessinée. Entre L'Art de la bande dessinée de Duc, centré sur les techniques artisanales, et la revue 9e Art du Musée de la bande dessinée d'Angoulême, il n'y a peut-être pas une si grande distance. Tous les discours de légitimation se retrouvent ici sous une bannière commune, avec cette impression que la théorie de l'art séquentiel est désormais assez bien installée pour faire elle-même l'objet de parodies.

En effet, par sa forme, le livre d'Emmanuel Reuzé s'amuse d'abord des réflexions théoriques, et c'est un obscur cousin de Scott Mc Cloud qui dirige le sommaire. Pour autant, à l'intérieur, il ne s'agira pas trop de parodier le concept d'art invisible ou de se moquer des différentes définitions de la bande dessinée. Il ne sera pas non plus question de l'histoire du médium, et assez peu de style. En réalité, Reuzé parle simplement, avec énormément d'humour, de l'actualité la plus médiatique de la bande dessinée : les ventes aux enchères, les conflits entre auteurs et éditeurs, les remakes qui cartonnent et les personnages les plus populaires.

Sautant d'une idée à l'autre, Reuzé fait flèche de tout bois, passant d'un remake de Mandrake au goût du jour à la description ironique de la nouvelle bande dessinée des années 2000. Pastiches du dix-neuvième siècle, bande dessinée en braille, adaptation en patinage artistique... il n'y a pas deux idées identiques dans l'album. Enfin, Jean-Luc Coudray apporte une dose d'intellectualisme dans les dernières sections, en commentant anatomies des héros traditionnels et métiers étonnants de la bande dessinée. Un bric à brac qui rassemble des participations diverses à la presse bd depuis une dizaine d'années, Fluide Glacial en tête. On regrettera parfois que la disparité des thèmes empêche l'émergence d'un vrai sujet, mais on ne peut nier que le livre propose un ensemble réjouissant de distractions autour de notre média favori, à piocher en grappe ou à l'unité, toutes surprenantes et inventives. En fonction de son statut dans le petit milieu de la bande dessinée, on appréciera mieux la « Lettre aux jeunes auteurs de bédé » ou « Apprendre la critique de bédé sans bosser » ; mais on ne peut qu'être impressionné par la drôlerie de tous les chapitres. Le traitement numérique de Reuzé y joue son rôle, en déguisant son dessin de tradition populaire jusqu'à donner naissance à un style composite et pourtant personnel, qui sert parfaitement son propos tout en reflétant tous les autres.

Au final, l'auteur impressionne par son culot. Le format grandiose du livre, plus impressionnant que les magazines dont il est issu, donne une dimension canonique à ces conseils pour auteurs débutants et aux idées volontairement superficielles du cousin de Scott Mc Cloud. Dans ce contraste, le livre dégage une impression de légèreté. Pourtant, le fond est bien là, un siècle et demi de bande dessinée charcuté pour en rendre les styles les plus symptomatiques, les courants et les modes. On croise au fil des pages les vêtements à découper pour silhouettes en papier, les romans-photo, les blogs girly et les recueils de blagues. Reuzé nous fait feuilleter notre album de famille commun, dans lequel il a rajouté des moustaches à la grand-mère et dessiné la bistouquette du cousin. Juste assez d'impertinence pour se sentir vraiment chez soi.


Clément Lemoine
( Mis en ligne le 27/05/2017 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Faire de la bande dessinée
       de Scott McCloud
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd