L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 19 août 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

L’éternel recommencement
 Midam    Adam    Patelin   Game Over (tome 15)
Glénat Mad Fabrik 2016 /  10.95 € - 71.72 ffr. / 48 pages
ISBN : 9782723499798
FORMAT : 21,5x29,8 cm
Imprimer

Quelques mois à peine après la sortie du quatorzième tome de la série, voilà déjà que déboule un nouvel album des aventures malheureuses du Petit Barbare. Ce héros de jeux vidéo qui, malgré son courage, son opiniâtreté et son sens de la réflexion se fait toujours avoir à quelques mètres de cet Exit tant désiré. En face de lui, il y a cette armée de monstres repoussants, les Blorks, qui prennent toutes les formes et conduisent le héros à tomber dans des pièges toujours plus tordus. Le pauvre Petit Barbare n’est pas non plus aidé par la belle ( ?) princesse, aussi godiche que soupe-au-lait, et toujours trop présente lorsqu’il s’agit de saborder les jolis plans d’évasion de son prétendant. Et à chaque fin de page, la sentence tombe, inexorable, Game Over. Rejoue encore. Et encore.

C’est toujours le même principe donc, une série de planches muettes mettant en scène le Petit Barbare dans un univers de fantasy rigolote, absurde et un peu gore. Ni moins bon, ni meilleur que les précédents tome ce Very Bad Trip possède son lot de gags réussis et d’autres un peu moins. Parfois, la faiblesse du dessin se fait un peu sentir dans des mouvements et des actions tristement faussés. Mais l’essentiel est là, et le jeune public, friand de ces aventures ne sera pas dépaysé. Et même si certaines références voleront au-dessus de la tête des plus petits (le bar gay façon grosses moustaches et cuir…), les actions bien crades et monstrueuses feront mouche.

Peut-être tout de même serait-il temps de renouveler un peu les mécanismes de la série ? Il y a un gag dans cet album façon western, l’occasion de sortir le Petit Barbare de son univers intrinsèquement répétitif. Pourquoi dès lors ne pas généraliser ces expéditions vers d’autres genres, histoire de prendre un peu l’air…


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 16/12/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Game Over (tome 14)
       de Midam , Adam , Benz
  • Game Over (tome 13)
       de Midam , Adam , Patelin
  • Game Over (n°2)
       de Midam , Adam , Augustin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd