L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 26 avril 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Dans la lucarne
Yannick Grossetête   90 minutes
Delcourt - Tapas 2018 /  15.95 € - 104.47 ffr. / 104 pages
ISBN : 978-2-7560-9756-5
FORMAT : 16,5x20,3 cm
Imprimer

Le premier éclat de rires de 2018 sera donc dû à ce chouette album de blagues potaches et absurdes autour du football. Et bonne nouvelle, voilà un album qui s’adresse aussi bien à ceux qui aiment la bande dessinée mais qui détestent le foot, à ceux qui aiment le foot mais pas la bande dessinée, ceux qui aiment la bande dessinée et le foot. Pour ceux qui n’aiment ni l’un ni l’autre, on aurait presque envie de dire que ça fonctionne aussi tant ce petit ouvrage secoue joyeusement les zygomatiques.

Voilà donc une série de gags autour du football. Mais attention, pas de Ronaldo, Messi ou autres Neymar ici. On est en ligue 2, avec des matchs qui opposent le Chamois Niortais, ou le FC Sochaux-Montbéliard. Et ça sent bon l’amateurisme, le je m’en foutisme, le n’importe quoi. On y parle blues de l’arbitre de touche qui passe 90 minutes à courir toujours tout droit, il y a aussi ces joueurs qui ne peuvent s’empêcher de faire la chenille sur le terrain, ces autres distraits par un rien, ou encore ces supporters insupportables.

Le plus réjouissant dans cet album c’est l’économie de moyens déployée par Yannick Grossetête et qui pourtant provoque immédiatement le rire. Ses personnages sont des longilignes silhouettes molles et souples. Ils n’ont pas de visage et pourtant on devine leurs émotions sous des tronches d’abrutis. Sans yeux, ni bouche, on perçoit malgré tout l’éclair d’intelligence chez l’un ou l’improbable bêtise chez l’autre. Le livre ne se moque pas forcément du football ou de ses joueurs, il cherche juste à faire rire en déplaçant le contexte vers le burlesque et des situations nonsensiques. Et lorsque Yannick Grossetête fait mine de caricaturer le langage approximatif du footballeur qui s’adresse au journaliste, c’est pour mieux prendre par surprise le lecteur.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 15/01/2018 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd