L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 29 juin 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Jeunesse  
 

Mortebouse blues
Julien Neel   Lou (tome 7) - La cabane
Glénat - Tchô 2016 /  9.99 € - 65.43 ffr. / 48 pages
ISBN : 9782344009963
FORMAT : 21,5x29,3 cm
Imprimer

Depuis le temps qu’on l’attendait ! Lou, la délicieuse petite blonde sentencieuse et poétique revient dans un nouvel opus, le septième, très attendu par les fans. Le tome 6, qui flirtait largement avec la SF, nous avait entraîné dans un futur étrange, décoré par de mystérieux cristaux, un futur où Lou était devenue une étudiante… album à la fois ambitieux et déroutant pour un lectorat qui avait quitté Lou à peine ado et la retrouvait adulte. Et donc, il manquait une transition, des explications, un passé… dont acte. Retour à un présent plus proche… et à Mortebouse. Les fans connaissent ce lieu singulier, hors de toute connexion, où la grand-mère de Lou – caractère épouvantable mais bon cœur – demeure, en vivant d’un régime à base de choux de Bruxelles. Mortebouse, lieu idéal pour des vacances bucoliques et déconnectées : ses prés, ses bois, ses rivières et ses arbres centenaires. Ses habitants aussi, car à Mortebouse, il y a quelques spécimens intéressants : le délicieux Paul, devenu artiste, l’improbable docteur Clément Fifrelin, gendre idéal reconverti en danseur de flamenco, ou encore monsieur Chassagne, séducteur grincheux mais efficace. Bref, Mortebouse, lieu de villégiature idéale… aussi Lou et sa troupe arrivent-ils dans le petit village pour se ressourcer à l’occasion des congés. La jeune fille, lycéenne, a des ambitions : construire une cabane, reprendre contact avec la nature… la vraie vie quoi ! Et puis il y a les garçons, les filles aussi, les histoires des uns et des autres. Un été en pente douce.

Mais Mortebouse est également l’épicentre de phénomènes curieux, qui attirent le regard des scientifiques et d’hommes d’affaire… Comme s’il se passait quelque chose d'insolite qui se répand peu à peu. Des choses étranges avec des cristaux par exemple, et des questions d’interférences.

Alors le voilà, l’album qu’on attendait : le graphisme toujours aussi poétique, l’harmonie des couleurs qui donne le ton de l’album (ici, un jaune ensoleillé, estival et chaleureux), les intrigues sentimentales, existentielles, qui s’entrecroisent (avec quelques révélations), les confidences, la joie, la légèreté… le scénario est, comme pour les précédents albums, un immense morceau d’espoir, de douceur, à lire spécialement dans une après-midi pluvieuse tant il fait du bien au moral. Julien Neel a, encore une fois, trouvé la recette idéale, l’équilibre entre les genres, et ce nouveau Lou, en partant d’un improbable chantier de cabane, nous ramène à la question centrale de cette série : comment on se construit comme personne ? Qu’est-ce qui rentre dans la fabrique de l’individu ? De l’amour, des amis, de la beauté, l’envie de quelque chose qui vous porte… et le hasard aussi. Une transition toute en douceur vers l’album précédent, et un incontournable.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 16/12/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Lou (tome 6)
       de Julien Neel
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd