L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 16 décembre 2017
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

Vol perdu…
Charles Dutertre   Alex Cousseau   L'Oiseau blanc
Rouergue - Jeunesse 2017 /  16 € - 104.8 ffr. / 52 pages
ISBN : 978-2-8126-1486-6
FORMAT : 21,7 cm × 30,5 cm
Imprimer

L’Oiseau blanc fait partie de la sélection 2017 des pépites du salon du livre et le la presse jeunesse de Montreuil, signe de qualité ! Alex Cousseau et Charles Dutertre ont produit un album particulièrement original, tant pour l’histoire, due à Alex Cousseau, que pour les illustrations de Charles Dutertre. À mi-chemin entre abstrait et figuratif, Charles Dutertre a choisi un graphisme géométrique, des hachures qui se recouvrent et dessinent tout un univers.

L’histoire est inspirée par l’aventure de Nungesser et Coli qui, le 8 mai 1927, décollèrent sur leur avion L’Oiseau blanc de Paris à destination de New York et s’abîmèrent dans l’océan atlantique, non loin du but.

Alex Cousseau imagine un dialogue à travers les rêves d’un Indien d’Amérique du Nord, Oiseau blanc, et d’un aviateur rescapé de la Grande guerre, Tourbillon : «Le jour où commence cette histoire, deux hommes qui ne se connaissent pas rêvent l’un de l’autre. C’est sans doute le vent qui provoque cela. Sûrement qu’en entrant dans leur tête, le vent mélange tout. Ils nouent leur rêves l’un à l’autre». Un jeune témoin : Caillou-d’Or, le fils d’Oiseau blanc.

Au-delà de leurs rêves, l’indien et l’aviateur vont se rencontrer dans un meeting aérien, spectacle donné en Amérique par le Cirque volant qui emploie Tourbillon. Tourbillon, dans son voyage de retour, n’a plus qu’une idée : traverser l’Atlantique en avion. Il y parviendra... presque, avec son avion auquel il a donné le nom de son ami : Oiseau blanc.

L’indien Oiseau blanc rejoindra Tourbillon en se jetant dans l’Atlantique, ne reste que Caillou-d’Or, gardien de la mémoire et de l’histoire de son peuple, de l’histoire aussi de son père et de son ami.

Alex Cousseau a écrit un beau texte, poétique et fort. À partir de 6 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 29/11/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd