L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 21 septembre 2017
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 
Dossier Napoléon
Correspondance générale
Les Royalistes et Napoléon
Les Français sous Napoléon
La Mort de Napoléon
Correspondance générale
Les Mensonges de Waterloo
Jakob Meyer, soldat de Napoléon
La Corse du jeune Bonaparte
Napoléon et Joseph Bonaparte
Correspondance générale
Cent Jours - La tentation de l'impossible
Quand les enfants parlaient de gloire
L'Aigle et la Synagogue
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 3
Le Sacre de Napoléon. 2 décembre 1804
Les Français et l'Empire
Quand Napoléon inventait la France
Maret, duc de Bassano
La Chute ou l'Empire de la solitude
Napoléon. Mon aïeul, cet inconnu
Nouvelle histoire du premier empire - Tome 4
1812 - La paix et la guerre
L'Allemagne de Napoléon
Du Niémen à la Bérézina
Guerre et armées napoléoniennes
Correspondance générale
Correspondance générale
Pie VII face à Napoléon : la tiare dans les serres de l’Aigle
Murat - La solitude du cavalier
Percier et Fontaine
La Berline de Napoléon
La Première guerre totale
Les Hommes de Napoléon
Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
L’Abdication
Napoléon et ses hommes
De la guerre
Correspondance générale
La Conspiration du général Malet - 23 octobre 1812
Napoléon, l'esclavage et les colonies
Des résistances religieuses à Napoléon
Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
Kléber l'indomptable
Napoléon et l'Opéra
Napoléon, de la mythologie à l'histoire
Napoléon et la mer
Naissance du Code Civil
Champollion
La France de la Révolution et de l'Empire
Le Grand voyage de l'obélisque
Les Opposants à Napoléon
Dominique Vivant Denon
Le Grand Consulat
Le 18 Brumaire
Waterloo
Voies nouvelles pour l'histoire du Premier Empire
Lendemains d'Empire
Le Voyage en Egypte
La Province au temps de Napoléon
Nouvelle histoire du Premier Empire - Tome 2
Napoléon, le monde et les anglais
Sainte-Hélène
Le Maréchal Davout
Nelson contre Napoléon
Austerlitz
Austerlitz
Trafalgar
La Garde impériale
La Légende de Napoléon
Figures d'Empire
L'Impératrice Joséphine
Napoléon
Napoléon Bonaparte
L'Empire des muses
Passion Napoléon
Napoléon Ier et son temps
Le Sacre de Napoléon
Napoléon
Mythes et légendes de Napoléon
Kléber après Kléber (1800-2000)

''Sainte-Hélène, petite isle''
Michel Dancoisne-Martineau   Chroniques de Sainte-Hélène - Atlantique sud
Perrin 2011 /  23 € - 150.65 ffr. / 349 pages
ISBN : 978-2-262-03415-3
FORMAT : 14,2cm x 21,2cm

Thierry Lentz (Préfacier)

L'auteur du compte rendu : Alexis Fourmont a étudié les sciences politiques des deux côtés du Rhin.

Imprimer

Dans sa prime jeunesse, à l’école de Brienne où son père était parvenu à l’envoyer, Bonaparte nota dans l’un de ses cahiers : «Sainte-Hélène, petite isle». Si l’étroitesse de ce rocher volcanique retint l’attention du futur Empereur, Napoléon ne devait probablement pas se douter qu’il y serait un jour exilé après avoir accompli tant de prodiges et régné sur tout le continent. Comme l’indique Michel Dancoisne-Martineau au cours de son récent ouvrage intitulé Chroniques de Sainte-Hélène. Atlantique sud, «ces quatre mots prennent comme un sens prémonitoire lorsqu’on les relie au destin de l’homme qui a occupé le devant de la scène pendant près de vingt ans».

Dans ces Chroniques, Michel Dancoisne-Martineau revient sur ce qui fut le quotidien de l’île Sainte-Hélène durant l’exil de Napoléon Bonaparte. Ce faisant, le livre invite le lecteur à un authentique «voyage dans le temps – il y a deux siècles - et dans l’espace – une région du globe pas tout à fait inaccessible -, sur des îles volcaniques apparues au cœur de l’Atlantique sud, entre Afrique et Amérique, stratégiquement essentielles à une époque où les navires à voiles avaient besoin de relâcher et les marins de souffler, en un temps où il fallait des mois pour que certaines nouvelles effleurent la conscience de leurs populations, qui d’ailleurs n’en demandaient pas tant, voire se souciaient peu de mêler leur petite voix au vacarme du monde». Cette excursion est d’autant plus instructive que l’auteur vit sur place depuis près de trois décennies, où il est en charge des domaines français de Sainte-Hélène. De l’île, il connait parfaitement l’atmosphère, les traditions, l’histoire et la géographie.

C’est au cours du mois d’octobre 1815 que l’Empereur déchu débarqua sur l’île Sainte-Hélène, laquelle était à l’époque la propriété de la Compagnie des Indes orientales. Naturellement, l’arrivée du vainqueur d’Austerlitz fut tout à fait inattendue du côté des autochtones. Pis, elle bouleversa la vie calme et tranquille de la petite colonie britannique. Il est vrai que deux à trois milles fonctionnaires civils et militaires assuraient la garde de Napoléon. Ceux-ci allaient «vivre, s’épier, s’aimer, se haïr» sur ce rocher soumis à un rigoureux couvre-feu, dont l’effet fut d’accentuer plus encore «l’inévitable impression d’enfermement». Si l’exil du grand homme constitue l’une des épisodes de sa vie les plus connus et les plus documentés, comme le rappelle le préfacier Thierry Lentz, tout n’a pas été dit sur ce moment exceptionnel qui représente la «matrice de la légende napoléonienne».

En effet, Michel Dancoisne-Martineau plonge le lecteur dans l’intimité de ceux qui furent associés de quelque manière que ce soit à Bonaparte. Et ils furent une pléthore. Parmi ceux-ci, il y eut notamment l’incontournable Hudson Lowe, le révérend Boys, le colonel Wilks, le «Polonais» Piontkowski, le «Juif» Solomon, l’impertinente Betsy Balcombe, le «maître d’hôtel» Cipriani, les esclaves de l’île, et ce qu’ils travaillèrent à Longwood House ou non, les nombreux Chinois de la Compagnie des Indes et bien d’autres encore. Tous prirent part directement ou non à ce «drame» que fut la captivité de l’Empereur. Aussi insolites qu’elles peuvent parfois être, ces petites histoires dans l’Histoire contribuent à offrir une meilleure compréhension de l’exil hélénien.


Alexis Fourmont
( Mis en ligne le 11/10/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Sainte-Hélène
       de Thierry Lentz , Bernard Chevallier , Michel Dancoisne-Martineau , Collectif
  • Napoléon et le Mémorial de Sainte-Hélène
       de Didier Le Gall
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd