L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 16 décembre 2017
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

Le mythe Guynemer
Jean-Marc Binot   Georges Guynemer
Fayard 2017 /  24 € - 157.2 ffr. / 396 pages
ISBN : 978-2-213-67763-7
FORMAT : 15,3 cm × 23,5 cm

André Lanata (Préfacier)

Imprimer

Georges Guynemer, héros national, «monstre sacré» de l’histoire de France, a-t-il encore besoin d’une biographie ? Certes oui, car 100 ans après la disparition du pilote, l’historien peut désormais prendre du recul et se libérer de l’esprit de légende qui environne le personnage. Le célèbre pilote de la Première Guerre mondiale n’avait jamais fait l’objet d’une biographie raisonnée, appuyée par un solide travail d’archives. C’est chose faite désormais grâce à l’ouvrage de Jean-Marc Binot qui a voulu retrouver le personnage exact du jeune pilote, loin de l’imagerie populaire qui a toujours prévalu dans les multiples ouvrages qui lui ont été consacrés. Il est toujours difficile de travailler sur un mythe, mais, comme le constate l’auteur, l’approche est aujourd’hui plus aisée, car le nom même de Guynemer est très largement oublié, alors qu’il a été en son temps adulé et célébré par tout le pays.

Jean-Marc Binot procède à une analyse intéressante des précédentes biographies, notamment celles de Jacques Mortane et Jules Roy. C’est ainsi qu’il démonte plusieurs lieux communs : le pilote au physique malingre, la liaison avec Yvonne Printemps, mais aussi les mois d’apprentissage au début de la guerre. En effet, parfois présenté comme un virtuose du vol, Guynemer est ailleurs montré comme un «bousilleur de zincs», alors qu’il était certainement un élève pilote tout à fait normal, comme l’indique son temps de formation à l’école de Pau. D’autre part, l’auteur nous montre comment les témoins ont eu tendance à enjoliver leur rôle auprès du héros dans les souvenirs collectés après la mort de l’as.

C’est en février 1916 que le nom de Guynemer apparaît pour la première fois dans la presse. Ses exploits servent à faire connaître l’aéronautique naissante qui a besoin de publicité pour s’imposer dans les esprits. Pourquoi Georges Guynemer est-il choisi comme porte-parole ? Plusieurs autres pilotes peuvent également se prévaloir d’exploits aériens. Ainsi Roland Garros, qui est très connu à l’époque, mais qui est prisonnier en Allemagne depuis plusieurs mois déjà. Charles Nungesser a beaucoup de victoires à son actif, mais il vient d’être grièvement blessé et va d’ailleurs rester lourdement handicapé. Jean Navarre est brillant, mais incontrôlable, et il n’a pas l’esprit militaire. Par sa figure «d’enfant-soldat», Guynemer incarne l’engagement de la jeunesse française. La bonne éducation de ce fils d’officier rassure les autorités militaires et fait de lui un jeune homme présentable.

L’histoire de Guynemer a été portée par l’aviation militaire en plein essor qui, désireuse d’être reconnue comme une arme à part entière, a exalté le jeune as pour en faire une figure iconique, qui permet d’asseoir son statut auprès des autorités publiques. Cette exaltation du héros pilote, chevalier du ciel, a été largement reprise par la propagande pour tenter d’humaniser une guerre de masse, très largement industrialisée, dans laquelle la mort frappe de façon anonyme. Son destin tragique, la disparition du corps et de l’avion, ont aussi favorisé la construction et l’exaltation du mythe «Guynemer» en laissant planer une part de mystère propre à exalter certains esprits.


Thérèse Krempp
( Mis en ligne le 22/11/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd