L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 17 août 2017
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

Une année particulière ?
Anne Sinclair   Chronique d’un France blessée
Grasset 2017 /  22 € - 144.1 ffr. / 592 pages
ISBN : 978-2-246-81223-4
FORMAT : 14,2 cm × 20,5 cm
Imprimer

La France est donc blessée : tel est le constat navré formé par Anne Sinclair dans ce journal des années 2015/2017, un journal critique au diapason de l’opinion française, et donc des lecteurs. Un pays blessé donc, mais par quoi ? Par le terrorisme islamiste qui s’installe dans le quotidien et nous acclimate à la terreur, à ses vagues. Par la crise qui exerce une autre terreur, plus insidieuse, et voit sortir des bidonvilles aux marges de Paris, arpentés par la journaliste, médusée. Par les discours politiques extrêmes de "responsables" (sic) politiques perdant le sens de la nuance et prompts à dénoncer l’univers, etc. Par un monde de plus en plus brutal, mouvant et inquiétant, où le populisme trace un chemin douteux jusqu’aux urnes. Les blessures sont nombreuses, blessures d’amour propre, trahisons, mensonges, violences diverses. Le constat est imparable pour une journaliste qui fait profession d’observer et, ici, se livre.

Alors oui, c’est bien écrit, avec quelques beaux morceaux de journalisme : rencontre avec divers hommes d’État, candidats, intellectuels. On croise Juppé, Bayrou, Le Maire, Rocard, Le Pen, Macron, Montebourg, Bachelot, etc. Autant de portraits bien pensés, car ici, la journaliste ne rapporte pas (trop) les discours, mais se contente d’observer les personnages, les postures, le style, la mise en scène tout en se souvenant d’une première rencontre, parfois ancienne (l’interview de Jean-Marie Le Pen et ses complexités, un déjeuner avec M. Rocard), etc.

Dans ce journal souvent très convenu (on s’indigne finalement tous des mêmes choses), ces rencontres sont donc la belle surprise et autant de beaux moments de lectures, sans doute parce qu'Anne Sinclair revient à son domaine de prédilection, la conversation politique. Si les considérations sur le terrorisme, le foot, la dépendance aux portables ou la météo pluvieuse sont oubliables, les portraits méritent le détour, car c’est là que l’auteure apporte ce qui finalement nous importe : son regard, le crible de sa mémoire et de sa connaissance du milieu.

Alors certes, le journal est aussi subjectif, et Anne Sinclair ne cache pas ses inclinations ou ses peurs. A cet égard, il reflète les positions d’une sociale-démocrate déboussolée – comme beaucoup – par les événements récents (Trump, le Brexit, etc.) et qui cherche dans l’analyse un point de stabilité.

Un journal intéressant, pour les amateurs d’actualité et qui cherchent un regard gentiment critique.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 14/04/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd