L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 23 mars 2017
  
 
     
Le Livre
Philosophie  ->  

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Philosophie  
 

Sous l’égide de Politzer
Bruno Drweski   Claude Karnoouh   Jean-Pierre Page    Collectif   La Pensée Libre (tomes I & II)
Bloggingbooks 2014 / 

- La Pensée libre Tome 1 - Entre tradition, modernisme et post-modernité, Bloggingbooks (16.07.2014), 436 p., 56,80 €, ISBN : 978-3-8417-7397-5

- La Pensée libre Tome II - Entre ingérences et autodétermination, Bloggingbooks (05.08.2014), 292 p., 41,80 €, ISBN : 978-3-8417-7418-7

L'auteur du compte rendu : Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, Agrégé d'histoire, Docteur ès lettres, sciences humaines et sociales, Nicolas Plagne est l'auteur d'une thèse sur les origines de l'Etat dans la mémoire collective russe. Il enseigne dans un lycée des environs de Rouen.

Imprimer

A la fin de 2014 ont paru en mme temps deux volumes collectifs darticles de la revue en ligne La Pense Libre, articles runis, comme cest lhabitude des revues scientifiques, selon des thmatiques rsumes par les titres respectifs suivants: Entre tradition, modernisme et post-modernit (tome 1) et Entre ingrence et autodtermination (tome 2). Les trois noms figurant chaque fois sur la couverture sont ceux des rdacteurs responsables de ces collections: membres parmi dautres de la rdaction de La Pense Libre, ils ne sont pas les seuls auteurs des articles offerts au grand public amateur de philo-socio-anthropo-histoire comme se dfinit la revue. A un grand public amateur de sciences sociales et de philosophie politique, plutt de gauche critique voire radicale, en tous cas indpendant des modes dominantes et du politiquement correct.

Comme lexplique en effet en avant-propos Bruno Drweski, La Pense Libre est ne dune volont militante de trois anciens rdacteurs de La Pense, revue considre longtemps comme communiste et marxiste, de faire revivre lesprit vigoureux de critique engage, qui tendait disparatre de lespace public mme dans les revues dites de gauche. Revendiquant clairement sa dette envers un Marx actuel et vivant, rhabilit, assum, une poque o cet auteur sent de nouveau le souffre et se voit trait soit en chien crev, soit - ce qui est peut-tre pire en auteur dpass ou rvis jusqu perdre toute dimension rvolutionnaire, voire devenir un pur objet acadmique, lquipe de rdaction reprend le titre de la revue de Politzer pendant la Rsistance: tout un symbole. Mais trs loin de lesprit orthodoxe du diamat stalinien, sans allgeance un parti et sans sinterdire dautres rfrences, parfois fort loignes de Marx, du moment quelles apportent des concepts utiles ou des mthodes fcondes pour traiter des phnomnes du prsent.

On ne peut, cest vident, pas penser au dbut du 21me sicle comme on le faisait en 1940: et une pense critique libre doit faire son miel des auteurs qui ont fait avancer le plus la rflexion sans illres idologiques, quitte les interprter dans un sens que ces derniers nauraient pas cautionn. Ce qui implique autant de souplesse logique que de largeur desprit et de culture universitaire. Cest ainsi que la pense peut oprer synthses et dpassements crateurs par rapprochements inattendus successifs. (On pense ici au jeune Politzer freudo-marxiste voire marxo-schellingien ou lEcole de Francfort, rfrences sous-jacentes). Mais avec le souci des mdiations logiques et de la cohrence. Car La Pense Libre revendique autant la libert de ton et la vigueur polmique que le srieux et la rigueur intellectuels.

Les articles sont publis par Bloggingbooks, diteur allemand spcialis comme on lentend dans limpression de textes en ligne. Ils ont t composs et dits dans les dix dernires annes par diffrents auteurs, de formations universitaires en gnral, mais de spcialits et de parcours varis, dont la liste et une prsentation sont proposes en fin de volume. Les articles runis sous les thmatiques dj mentionns sont trs divers par leurs objets, leurs styles et leurs contenus, mme sils partagent une certaine optique: la critique de la mondialisation techno-capitaliste, de la comdie dmocratico-mdiatique, de la domination imprialiste et des discours idologiques lnifiants qui masquent ces ralits. La Pense libre est dailleurs ne, explique Drweski, du sentiment quavaient les auteurs de vivre dans un monde de plus en plus globalitaire: de globalisation capitaliste rige en dogme, logique no-librale impose comme le corrlat des droits de lhomme et donc promue partout de faon brutale ou insidieuse comme une vrit universelle dvidence, forcment moderne. Une mise au pas idologique dautant plus efficace quelle est habilement opre dans le cadre de la marchandisation des services, de linformation, de ldition et de la modernisation de lenseignement. La puissance du soft power thoris par feu Joseph Nye. Cest pourquoi La Pense libre accueille des contributions desprit et dinspirations diverses ds lors quil y a accord sur lessentiel: la rsistance lordre mondial tel quil se met en place. Sans illusion sur la patience quimplique cette lutte pour linstant dsquilibre. Il sagit de prparer un avenir daction politique et un nouveau projet humaniste en laborant une pense adapte notre ge post-moderne.

Projet plantaire et internationaliste, car si une chose est sre, cest que la mondialisation est un fait, et les nostalgies souverainistes du nationalisme, quand bien mme il ne serait pas belliqueux, sont aussi striles que vaines. Economie, environnement, politique, socit, culture: les problmes et les processus dcisifs sont mondiaux et tout procde dsormais de recompositions mondiales. Sans nier les hritages nationaux, il faut voir dans les particularits actuelles non pas forcment ou seulement des vestiges, mais des tats volutifs lis aux effets de la mondialisation qui remet en question les identits quon croyait tablieset qui sont partout en crise.

Do lintrt des auteurs de ces volumes pour les tudes de cas dont ils sont spcialistes et la logique des regroupements oprs sous les titres des tomes. Pour en donner une ide, le tome 1 propose successivement, aprs une rdition dun texte de Politzer sur le mythe raciste des nazis,les articles suivants: USA la pire des crises menaant notre survie (Miguel dEscoto Brockman), Fminismes, races et scateur du rel (Badia Benjelloun), Le socialisme, idalisme ou matrialisme (B.Drweski), Tradition, modernisme et anti-modernisme (C.Karnoouh), Marx, Lnine, les bolchviks et lIslam (B.Drweski), Pourquoi la dnonciation de lantismitisme est-elle passe de lanalyse la croyance (B.Drweski), Lettre de dmission du peuple juif(de Bertell Ollman), La d-sionisation de la mentalit amricaine (Jean Bricmont), Heidegger objet politique non-identifi (Maximilien Lehugeur), Un monde dtremp頻 (Eric Hobsbawm), Le bon sauvage et la fondation de la politique moderne (C.Karnoouh), De la pauvret et de la modernit tardive (C.Karnoouh), Le proltaire aujourdhui (C.Karnoouh), La validit du droit au dveloppement est-elle fonde? (Tamara Kunanayakam).

On le voit, demble, les auteurs ont pour objectif commun de rendre compte dune varit de phnomnes majeurs par des concepts souvent partags, dans lide de cohrences caches qui dfinissent lpoque que nous vivons.


Nicolas Plagne
( Mis en ligne le 28/04/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd