L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 26 mars 2017
  
 
     
Le Livre
Sciences, écologie & Médecine  ->  
Sciences
Médecine & psychologie
Ecologie & nature

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Sciences, écologie & Médecine  ->  Sciences  
 

Vers l’infini et à côté !
Brian Greene   La Réalité cachée - Les univers parallèles et les lois du cosmos
Robert Laffont 2012 /  23.50 € - 153.93 ffr. / 509 pages
ISBN : 978-2-221-10994-6
FORMAT : 15,6 cm × 24,2 cm

Céline Laroche (Traducteur)
Imprimer

Astrophysicien, professeur à l’université Columbia et grand spécialiste de la théorie des cordes, Brian Greene est sans doute plus connu du grand public pour ses talents de vulgarisateur : depuis L’Univers élégant, qui popularisait la théorie des cordes – le graal des physiciens, une théorie qui prétend unifier la physique classique et la physique quantique – jusqu’à cette Réalité cachée, l’œuvre de vulgarisation de Brian Greene, tant en livre qu’en DVD (reprenant ses ouvrages dans une mise en scène très agréable, et que l’on ne saurait trop conseiller aux amateurs de science accessible) fait de lui un bon continuateur de Stephen Hawking et de sa Brève histoire de l’espace et du temps.

Dans cet ouvrage, où l’on retrouve la théorie des cordes plus ou moins décortiquée, le physicien nous entraine dans un jeu d’hypothèses fascinantes, autour de la question des univers parallèles. Certes, le propos peut sembler relever de la SF plutôt que d’une approche scientifique, pourtant, au crible de la science actuelle et de ses questionnements, l’auteur envisage quelques fortes hypothèses aboutissant à la possibilité d’une réalité alternative, et plus si affinités.

Chaque hypothèse, explorée dans un chapitre, développe une certaine perception de l’univers : le principe d’un univers infini où, logiquement, tout peut advenir (et réciproquement) ; l’hypothèse d’un univers inflationnaire en expansion permanente et qui isolerait chaque réalité des autres ; l’hypothèse – inspirée de la théorie des cordes - d’un monde de branes, ou celle de dimensions cachées au sein de notre réalité (à 10 dimensions) ; une autre réalité éclairée par la mécanique quantique ; ou l’idée même – très platonicienne – que notre réalité ne serait que la projection d’une réalité éloignée, comme un hologramme ; avant une pirouette à la Matrix où l’auteur – envisageant les univers virtuels créés par ordinateur comme une réalité en soi – pose la question de la réalité de notre propre univers.

Que nous soyons le rêve d’un dragon ou le souffle d’une divinité, la question du tissu même de la réalité, et de sa cohérence, plane. Dans ce tableau à la Prévert de la physique contemporaine, on voyage à travers les théories récentes, jusqu’aux origines de l’univers. Car l’auteur, partant d’une question et d’une hypothèse, choisit habilement ses détours et n’hésite jamais à expliquer, éclairer, développer une théorie, faire de l’histoire et même des expériences. On croise alors Einstein et sa postérité, mais également des physiciens moins connus mais tout autant importants.

La vulgarisation, en physique, est un art périlleux qui suppose beaucoup de talent et de pédagogie. La formule célèbre de Boileau «ce qui se conçoit bien s’énonce clairement» est mise à rude épreuve pour expliquer des phénomènes complexes, à des échelles parfois inaccessibles à l’être humain, tel l’univers quantique. On peut rapidement se laisser dépasser par une réflexion théorique. Ainsi, il y a des ouvrages dont on peut se dire qu’ils ne nous sont pas destinés : sujet trop hermétique, raisonnements trop complexes… et cette notion de multi-univers peut impressionner le lecteur novice en physique.

Mais il faut savoir faire confiance au professeur Greene : ses qualités sont celles d’un bon professeur, de la clarté, de la curiosité, de l’humour, un texte sobre qui ne rechigne pas à la simplification, au schéma explicatif, et à la répétition… et pas d’équations ni de calcul improbable. Cela ne veut pas dire que le lecteur lambda, tout juste équipé de sa curiosité et passé par quelques lectures préalables, ne soit pas, parfois, un peu perdu, mais il se rattrape vite et retrouve le fil d’une pensée bien structurée et convaincante. Au final, une lecture passionnante, parfois exigeante mais qui dévoile l’infinie richesse de la physique actuelle, autant que de notre univers. Une lecture pour dépoussiérer les souvenirs de physique et apprendre à bricoler un univers de poche : imparable pour les cadeaux de Noël.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 05/12/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Nature de l'espace et du temps
       de Stephen Hawking , Roger Penrose
  • Une belle histoire du temps
       de Stephen Hawking , Leonard Mlodinow
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd