L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 14 novembre 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

De quelques dieux déchus…
Iegor Gran   L'Ambition
Gallimard - Folio 2015 /  7 € - 45.85 ffr. / 208 pages
ISBN : 978-2-07-046356-5
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en août 2013 (P.O.L.)
Imprimer

L’Ambition (avec un grand A, celle qui fait avancer l’humanité du néolithique à nos jours), Iegor Gran (O.N.G !, L’Ecologie en bas de chez moi) s’y intéresse de manière minimaliste : il ne s’agit pas de narrer ici la vie d’un Napoléon ou d’un Steve Jobs, mais celle, plus restreinte, plus épurée, de José. L’épopée est à la hauteur du héros, timide. Car José est plutôt un anti-héros, fasciné par le créateur de Facebook, dont il aimerait bien copier le destin. De fait, sur le papier, il est armé : diplômé d’informatique et de commerce, fils aimé d’une famille unie, c’est un titan que le monde ignore. Dans les faits, José est plutôt un aimable looser qui, avec son copain Léo, échafaude les plans les plus foireux pour devenir riche sur une niche commerciale et industrielle improbable.

Manque d’Ambition ? C’est ce que lui reproche son amie (et bientôt ex-amie), Cécile, guère plus talentueuse mais toute aussi ambitieuse. Le manque d’ambition serait-il le poison de l’espèce humaine ? Bien longtemps auparavant, le chasseur-cueilleur Chmpp se heurte déjà à sa dulcinée, U, au tempérament désormais sédentaire et agricole, chacun reprochant à l’autre cette même absence d’ambition qui oblitère la survie de la tribu. Et jusqu’à l’auteur lui-même, qui se met en scène, égaré dans son roman et coincé par la page blanche. Survivront-ils à leurs velléités de succès ?

La solution, comme l’enfer, ce sont les autres : le manque d’ambition se soigne, par une bonne déception amoureuse, une arnaque à la petite semaine qui fonctionne, une intuition qui se vérifie, un petit coup de pouce du destin sous la forme d’une rencontre, un colocataire si médiocre qu’il donne envie de réussir… Chacun puise à son tour dans ce roman drôle et gentiment enlevé. Iegor Gran reste dans la veine qu’il maîtrise, celle d’un humour efficace, une observation sans trop de complaisance du quotidien, avec une bonne dose de sympathie. Le va et vient entre le destin préhistorique de Chmpp et celui de José se conclut sur un clin d’œil amusant, une version littéraire de 2001 l’Odyssée de l’espace.

Bref, un roman un peu court, hélas, mais bien troussé, sur quelques loosers, une comédie des ratés que la vie, entre petites galères et cadeau bonus, malmène avec tendresse.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 03/07/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • L'Ecologie en bas de chez moi
       de Iegor Gran
  • Les Trois Vies de Lucie
       de Iegor Gran
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd