L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 décembre 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Justice
Kangni Alem   La Légende de l’assassin
JC Lattès 2015 /  18 € - 117.9 ffr. / 213 pages
ISBN : 978-2-7096-3642-1
FORMAT : 13,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

Un vieil avocat, vraisemblablement togolais, désabusé et cynique, repasse sa vie professionnelle en boucle à l’aube de sa retraite. Il est lucide sur les motivations qui l’ont conduit à s’inscrire au barreau, à savoir sa paresse et sa facilité à utiliser ses capacités de résistance aux sentiments. Sa carrière ne déplore qu’un échec, l’exécution d’un malfrat soupçonné d’avoir décapité un homme, alors qu’il avait été prévenu par le pasteur de son innocence. Le malfrat était connu sous le nom de K.A, ce qui laisse rêveur…

Il décide de reprendre contact avec ce pasteur pour enfin élucider ce qu’il considère comme le seul faux-pas de sa carrière, et nous entrons alors non pas dans un roman policier à retardement, mais dans une peinture échevelée de l’Afrique profonde, avec ses envoûtements, sa sorcellerie, sa superstition, ses croyances en métamorphoses animales, l’ensemble expliquant, selon le pasteur, l’innocence de K.A, au nom de la possession.

Comme souvent avec les écrivains africains, il y a une dichotomie entre un style précis, léché, raisonné, et un emballement de couleurs, de senteurs et d’excès lorsqu’ils parlent de leur pays. La connaissance qu’ils en ont et l’attachement qu’ils lui portent les rendent à la fois lucides et aveugles, nous emportant vers un second degré un peu hallucinant. Les deux personnages sont bien campés, tout comme le troisième, le président de la cour, un ancien collègue de la faculté de droit marié à l’amie de notre avocat, et pressé d’en finir avec cette histoire de décapitation.

Une histoire assez triste, sans espoir et sans but, racontée d’une plume un peu désespérée mais intéressante.


Dany Venayre
( Mis en ligne le 10/04/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd