L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 14 décembre 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Cartographie du champ social
François Bégaudeau   En guerre
Verticales 2018 /  20 € - 131 ffr. / 296 pages
ISBN : 978-2-07-277679-3
FORMAT : 14,0 cm × 21,0 cm
Imprimer

François Bégaudeau livre avec En guerre (un titre pieds de nez au En marche ! de la Macronie ambiante ?) une formidable radioscopie de la société française. Les romans et essais, les films aussi, se démultiplient en effet, qui disent, chacun dans sa voix, les affres d'un pays soumis aux démons du contemporain, l'hydre libérale, les fantômes de l'insécurité, la peur de l'autre, la non mixité, la distinction, la reproduction, l'atonie, le ''vivre ensemble'', autant de termes sociologiques, économiques, journalistiques, passés à la moulinette du romanesque.

La littérature sert bien à cela : digérer l'absurdité grasse du réel. François Bégaudeau joue de main de maître avec cette comédie humaine "à la française" et rend une fable plus vraie que nature, un condensé d'actualité, brochette gourmande enfilant les gros titres du moment, les grands moments d'une histoire courte (des attentats de Charlie Hebdo au second tour des présidentielles), la couenne du quotidien, entre faits divers, politiques culturelles promouvant le fameux ''être ensemble'', et courses chez Auchan : "...piste après piste une carte sociale se dessine, ici une usine, ici un café, ici une boite de nuit, ici un pavillon, et là c'est notre chambre".

Le récit coud ce propos social et politique, mis en scène par des personnages archétypaux... certes caricaturaux mais, de fait, vibrants de réalisme : la beurette aux CDD récidivistes, l'ouvrier licencié, le bobo veule mais progressiste, le PDG découvrant en fin de vie les vertus du "minimalisme", l'avocat homo sans scrupule, etc. Une comédie humaine, on vous dit.

Qui ne fait pas l'économie du drame. L'humour éclaire le gris des destinées ici exposées, la profondeur de la fracture sociale, la densité de ce que l'on appelle aujourd'hui "la périphérie". Sur fond de désindustrialisation et de flexi-sécurité - Christiano, fiancé de Louisa et première génération d’ascendance portugaise, ouvrier ayant hérité d'une conception chevaleresque du travail manuel, en fait les frais -, En guerre décrit l'amour adultérin entre la dite Louisa, Makhloufi par son père, et Romain Praisse, bobo évoqué ci-avant.

Tout le reste - la profondeur de champ -, c'est la tragédie du social que Bégaudeau saisit, répétons-le, superbement, avec humour, intelligence, une écriture rythmée, solide, percutante. 300 pages d'un grand régal littéraire.

"En un mot comme en cent, nous avons moins le coeur à chanter l'Internationale que la Marseillaise".


Thomas Roman
( Mis en ligne le 19/11/2018 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd