L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 25 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

L'échappée belle
Raphaële Billetdoux   De l'air
Albin Michel 2001 /  14.96 € - 97.99 ffr. / 245 pages
ISBN : 2-226-12654-6
Imprimer

"Ça vous attend, et il n'y a pas grand-chose que vous puissiez faire. Si vous avez encore votre mère, vous pouvez essayer d'appeler. Si vous ne l'avez plus, aussi, appelez."
La narratrice - dont on ne connaîtra pas le prénom - erre dans la ville, un de ces premiers beaux jours de printemps où l'espace lui-même rayonne comme la promesse d'une existence neuve : "Un parfum de vert cru lavé à grande eau s'engouffre par vos narines (...).Plein le ruisseau du trottoir les diamants s'entrechoquent, la bonté est générale..."

Elle a laissé son bébé tout seul dans l'appartement qu'elle a fui. Comme elle voudrait fuir Simon, son mari : elle se sent si différente, depuis qu'elle a quitté son enveloppe physique, pendant les quelques heures de coma provoquées par la naissance difficile de son fils. Elle - son âme - s'était extirpée du corps inerte, avait voyagé à l'envers du monde, exploré un autre cosmos délivré des contingences... Maintenant, on dirait qu'elle voit clair dans un univers d'aveugles, à moins que cela ne soit le contraire : elle a perdu ses repères dans une société où tout est tellement standardisé et prévisible, où le chemin est rectiligne du berceau à la tombe, qu'elle ne sait plus discerner parmi les herbes folles de sa vie. Et soudain, au détour du marché, une apparition fugace, un homme dont elle tombe aussitôt amoureuse, alors qu'elle ne le reverra certainement jamais...

Comme souvent, Raphaële Billetdoux donne l'impression, avec son écriture hors d'haleine, convulsive, d'un gibier au point de fuite, qu'il est parfois malaisé de suivre. Sa pensée bondit d'une image à une autre, revient, réunit les pièces du puzzle lorsque l'on ne l'attendait plus et laisse le lecteur, enfin, devant une étrange construction qui ne comporte que quelques clés : à lui de se débrouiller pour trouver les bons itinéraires.... Ici et là, de magnifiques trouvailles, de celles qui ont valu le Prix Interallié à Prends garde à la douceur des choses (Seuil, 1976) et le Renaudot à Mes nuits sont plus belles que vos jours (Grasset, 1985)... Bref, Billetdoux fait du Billetdoux, réveille pour l'occasion son écriture sinueuse, imagée, poétique et enchevêtrée. Ses lecteurs fidèles apprécieront... et les autres se laisseront emporter, si le plaisir de la plongée au cœur d'un savant désordre littéraire fait partie de leurs instincts naturels.


Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 08/11/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd