L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 16 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

O tempora !...
Serge Joncour   Que la paix soit avec vous
Flammarion 2006 /  16 € - 104.8 ffr. / 238 pages
ISBN : 2-08-068732-8
FORMAT : 13,5cm x 21,0cm
Imprimer

Les narrateurs chez Serge Joncour sont ces hommes un peu seuls et paumés dans un monde qui les ignore ou qu'ils ne comprennent pas. Hasardeusement mais puissamment adulé dans L'Idole, l'anti-héros est ici un solitaire traversé par l'histoire et l'actualité : des rafles parisiennes aux guerres nées du 11 septembre, le narrateur traîne ses basques dans un vieil immeuble menacé par les requins immobiliers, et hanté par quelques fantômes...

Nous sommes en 2003 et la guerre en Irak monopolise l'attention générale, selon une mise en scène télévisuelle savamment pensée. Mondialisation et désinformation vont de pair, et notre bonhomme ne comprend donc pas tout très bien, ou, au contraire, trop bien. En contrepoint à ces guerres médiatiques et préventives, l'immeuble rappelle l'épaisseur du temps qui passe, et de l'histoire affublée d'un grand “H”. Car la peur du Vel d'Hiv' résonne encore sur les plâtres de la bâtisse : “...les époques changent, aux vrais drames succèdent les menaces, voilà tout” (p.91)...

Il évolue donc en autiste éclairé en un lieu et un temps peut-être mal faits à sa mesure : ”Devant moi défile toute une humanité dont je ne suis plus, une patrouille perdue qui a l'avantage du nombre. Je ne compte plus pour personne. Les seuls dont je me sens proche à ce jour, c'est une vieille femme juive qui a peur de tout, un voisin chimérique dont je ne suis pas sûr qu'il ne soit plus là, un Chinois avaleur d'Occident et une Luxembourgeoise qui joue à l'amour de loin” (p.175). Tout un programme ; on n'en dira pas plus !...

On pense à La Métamorphose ou à Rhinocéros en accompagnant – avec plaisir – cet être ahuri par un monde qui lui échappe, dans ce roman léger et grave à la fois.


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 27/09/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • L'Idole
       de Serge Joncour
  • In vivo
       de Serge Joncour
  • Situations délicates
       de Serge Joncour
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd