L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 16 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Rêver sa vie
Stéphanie Janicot   Le Privilège des rêveurs
Albin Michel 2007 /  19.50 € - 127.73 ffr. / 352 pages
ISBN : 978-2-226-17961-6
FORMAT : 13x20 cm

Publication : 22/08/2007
Imprimer

Journaliste, romancière (on se souvient de Matriochkas, 1996, et de Soledad, 2000), Stéphanie Janicot reprend avec Le Privilège des rêveurs les thèmes qui lui sont chers : la famille, la difficulté de vivre ensemble, le poids des générations, les douleurs qui se transmettent, les répétitions inévitables.

Ici quatre personnages : Caleb, juif américain, qui, pour surmonter ses complexes d’enfant, le souvenir des humiliations subies à l’école, surenchérit sur le rêve américain et devient joueur puis entraîneur heureux d’une équipe de base-ball qu’il conduit à la gloire : les Giants. Malgré tout, handicapé des sentiments, il vit seul avant de rencontrer Guillaume et Salomé Steiner, demi-frère et sœur, qui arrivent un peu perdus à New York pour y vivre leur destin et fuir des enfances malheureuses brisées par les comportements des parents. Caleb adopte Guillaume et épouse Salomé pour leur permettre de rester aux Etats-Unis. Il construit une sorte de famille, renforcée quelques années plus tard, presque par hasard, avec la naissance de Judith.

Ainsi se noue une existence à trois que le lecteur découvre une vingtaine d’années après, à la veille d’un match essentiel pour Caleb. De Guillaume qui, malgré lui, sera l’artisan d’un terrible accident qui brisera Caleb, nous ne saurons pas grand-chose, présence massive et assez passive. Guillaume, fils choisi, présence rassurante. Judith, fille de Caleb et de Salomé, aimée et gâtée, apprend progressivement l’autonomie, lors des drames qui vont atteindre sa famille. Elle incarne, au contraire de son oncle, les questions, les critiques, les rancoeurs et les doutes de l’adolescence en crise.

Le personnage central est Salomé, que nous voyons se construire sous les regards croisés de Caleb et de Judith. Salomé, écrivain, en apparence indifférente au monde qui l’entoure. Salomé qui, protégée par Caleb et Guillaume, cherche à survivre à une enfance parisienne sous la tutelle de sa grand-mère, Hannah, alors que sa mère était partie en Israël. Salomé qui rêve le monde et l’invente autant qu’elle le vit, Salomé qui se croit fragile…

Une intrigue se construit, un peu fleur bleue, dont nous ne dirons rien pour ne pas gâter l’histoire… Le livre s’écrit en chapitres où alternent les voix de Caleb, Judith et Salomé. Autour d’eux : New York, Paris, quelques personnages : Nathaniel Stern, le milliardaire ; Elizabeth, la mère de Salomé ; Aaron, son ami journaliste parisien ; Tania, émigrée de l’Est.

Stéphanie Janicot a voulu placer une partie de son roman à New York, mais on est quand même assez loin des romanciers américains ; il y a dans cette histoire qui se lit sans déplaisir, malgré un style un peu plat, un côté trop lisse, trop «eau de rose».


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 24/08/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Cet effrayant besoin de famille
       de Stéphanie Janicot
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd