L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 24 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Hikikomori te salutans
Thibaut de Saint Pol   Pavillon noir
Plon 2007 /  18.50 € - 121.18 ffr. / 224 pages
ISBN : 978-2-259-20592-4
FORMAT : 13,0cm x 20,0cm

Date de publication : 23/08/2007
Imprimer

Deux obsessions sont ici nouées ensemble, celle d’un fou, ou supposé tel, Cyril, hacker, pirate informatique, psychopathe sociopathe schizophrène i tutti quanti ; celle de sa thérapeuthe, directrice entre deux âges d’un HP au nom lugubre : Marchenoir. Elle l’observe, l’étudie, cherchant à démêler l’entrelac d’une pathologie moderne, l’addiction à la toile : Au Japon, on appelle ce type de malade un Hikikomori, être coupé du monde… pour mieux s’y connecter… “Cyril a choisi d’habiter ce monde parallèle dans lequel plus aucun désagrément n’existe. La toile est l’univers des mots, des images et des sens. Pas du corps. Le jeune homme vogue dans cette contrée de l’esprit où la matière n’apparaît plus comme une barrière entre les êtres. Il aborde des inconnus et discute avec eux. S’ils ne lui plaisent pas, il les dépouille et continue son chemin.” (p.56)

Il dort peu, pas, mange par habitude, tout entier dédié à un plan méphistophélique : un piratage de main de maître, mu par une mégalomanie allant de pair avec son autisme. Bref, un véritable cas d’étude. Mais est-il fou ou génial? Qui manipule et observe qui dans ce menuet pyschologique? Au fil des chapitres, la voix de Cyril alterne avec celle de son médecin, et la lecture découvre deux êtres plus complexes qu’il n’y paraît à première vue. Quelque-chose les lie…

Après N’oubliez pas de vivre, exposition d’un spleen dans l’enfer des prépas, Thibaut de Saint Pol s’arrache un peu plus à l’auto-fiction tout en maintenant un certain cap : présenter un esseulement moderne, l’errance d’un poète dans un monde mal taillé à sa mesure, ici via la loupe informatique. L’écriture est fluide et le dialogue entre les deux protagonistes convainc dans sa structure, de même que le choix d’une pathologie nouvelle, cette juvénile dépendance à internet et ses obscures autoroutes, entre my space et Second Life. N’oublions pas de vivre…


Bruno Portesi
( Mis en ligne le 27/08/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • N'oubliez pas de vivre
       de Thibaut de Saint Pol
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd