L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 15 août 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Poches  
 

Vingt ans au début des années 1980
Mazarine Pingeot   Théa
Pocket 2018 /  7,40 € - 48.47 ffr. / 318 pages
ISBN : 978-2-266-28100-3
FORMAT : 10,9 cm × 18,0 cm

Première publication en janvier 2017 (Julliard)
Imprimer

Romancière, Mazarine Pingeot poursuit avec Théa l’interrogation sur les origines qu’elle avait entamée avec Mara. Son héroïne, Josèphe, a vingt-deux ans, un prénom qui est celui d’un jeune frère mort avant sa naissance, des parents qu’elle n’aurait peut-être pas choisis. Un cadre de vie : entre Bourg-la-Reine où ses parents vivent une existence rétrécie, nostalgiques d’une Algérie qu’ils ont perdue en 1962, et Paris où elle habite, suit des cours à la Sorbonne, travaille son mémoire universitaire, sort avec ses amis, militants de gauche. L’action se situe au début des années 1980, début de la présidence de François Mitterrand, mais également période de la dictature en Argentine, dictature au cours de laquelle les militaires argentins s’inspirent des techniques d’exécution de la guerre d’Algérie.

Au cours d’une soirée, Josèphe rencontre un jeune homme intrigant et séduisant, Antoine (elle apprendra beaucoup plus tard son vrai prénom, Agustin), argentin, exilé, dont elle tombe amoureuse et qui décide de la rebaptiser Théa.

Théa – Josèphe : la jeune fille hésite à peine entre ses deux identités, ses brefs passages à Bourg-la-Reine entre son père mutique et sa mère dépressive, sa grand-mère enfermée dans un Alzheimer, qui n’ouvre que de brefs moments de confidences. À Paris, elle retrouve ses amies mais surtout Antoine qui lui ouvre un vaste monde : celui des exilés d’Amérique du sud, de la musique, d’un univers neuf. Entre les deux, très vite, une relation amoureuse se noue ; pour autant, Antoine préserve jalousement sa vie dans laquelle Théa n’entre que par effraction, consciente de lourds non-dits. Faire coïncider les deux pôles de sa vie s’avère impossible. Lorsqu’Antoine apprend que le père de Théa a été un des soldats de la guerre d’Algérie, Théa se trouve à l’heure des choix…

Un roman de lecture aisée, qui aborde des sujets forts : les secrets de famille, l’Histoire qui s’invite et fracasse les vies, les espoirs et déceptions des années 1980...


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 26/01/2018 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Mara
       de Mazarine Pingeot
  • Le Cimetière des poupées
       de Mazarine Pingeot
  • Bouche cousue
       de Mazarine Pingeot
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd