L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 octobre 2018
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Art du jardin  
 

La campagne à Paris...
Alexandra d' Arnoux   Bruno de Laubadère   Gilles de Chabaneix   Jardins secrets de Paris
Flammarion 2000 /  / 160 pages
Imprimer

Ecrit en duo par la rédactrice en chef adjointe de Vogue et de Maisons et Jardins, et par Bruno de Laubadère, historien des jardins et paysagiste, ce bel ouvrage pose un regard à la fois averti, ému et indiscret sur les jardins privés de Paris, véritables joyaux de verdure, écrins de sérénité d'ordinaire jalousement protégés des regards des passants. Le photographe Gilles de Chabaneix parcourt pour nous une cinquantaine de ces lieux pittoresques, exotiques, classiques ou excentriques, et alterne vues d'ensemble et gros plans afin de présenter l'émouvante beauté de ces lieux conçus par l'homme et néanmoins chargés, au sein de la capitale, d'une fonction essentielle de retrouvailles avec la nature dans ce qu'elle a de plus symbolique.

Ce paradoxe délicieux, entre nature et culture, s'exprime brillamment dans les jardins classiques, tels ceux d'Hubert de Givenchy ou de Louis Benesh. La rigueur toute géométrique de leur structure contient l'exubérance des végétaux régulièrement taillés, et répond à la majesté des façades faisant écho aux parterres. Mais la régularité symétrique des jardins à la française se teinte parfois de fantaisie, de couleurs et d'imprudence. C'est ainsi que Pierre Bergé ponctue ses buis régulièrement taillés d'étonnantes graminées, de pieds de vigne et de pavages irréguliers soulignés d'hélexine. Tout comme Yves Saint Laurent, il n'a pas hésité à couper de grands arbres, dessinant son jardin comme un styliste esquisse la ligne d'un vêtement, le taillant pour en exprimer les volumes les plus expressifs et élégants.

Une touche d'excentricité est parfois apportée par des créateurs de mobilier contemporain comme François-Xavier Lalanne, avec des sièges-oiseaux pleins de gaieté cohabitant sereinement avec des statues antiques. Classicisme et poésie, humour et rigueur, cette alchimie délicate faite de contrastes et d'harmonie nous étonne et nous séduit délicieusement. Les jardins pittoresques misent plutôt sur un charme provincial à la fois bucolique, nonchalant et convivial, ce qui n'exclut pas une solide réflexion préalable permettant d'atteindre un résultat d'apparence spontanée.

Le prolifique créateur de jardins Camille Muller n'hésite pas à redessiner entièrement l'espace dans sa structure et ses reliefs pour aboutir à un Eden foisonnant et enchanteur dans lequel bambous, fougères, rosiers grimpants et arbres fruitiers composent une jungle riche de textures et d'odeurs où il fait bon se perdre. Mais nul autre mieux qu'Hector Guimard, chef de file de l'Art Nouveau, ne sait utiliser les courbes sinueuses de la glycine, lien souple et coloré entre architecture et jardin. C'est un pari réussi contre le géométrisme fonctionnaliste du début du XXè siècle que gagne ce jardin, élaboré près de la porte d'Auteuil.

Les jardins exotiques sont les plus dépaysants et reflètent des goûts et des thèmes très éclectiques s'inspirant de la Russie, de l'Italie, de l'Afrique ou de l'Extrême-Orient. Le dénominateur commun à tous ces lieux est sans doute la luxuriance! L'extraordinaire jardin japonais de Kenzo, source d'inspiration toujours renouvelée pour ses collections empreintes de sérénité et de joie de vivre, nous transporte de la Bastille aux antipodes. Plus qu'un jardin, il s'agit là d'un paysage, avec son bassin-rivière animé de carpes, ses dénivelés ponctués d'iris, son érable rougeoyant à l'automne et ses massifs de bambous.

Très agréablement, et comme lors d'une promenade, Alexandra d'Arnoux et Bruno de Laubadère, gardent toujours un regard très technique et reconstituent pour nous l'aventure que les habitants de ces lieux ont vécue en aménageant ces espaces parfois très ingrats à l'origine, sans négliger de nommer les végétaux, acteurs-clés de ces chefs d'oeuvre. Chaque jardin se singularise par un parti pris très personnalisé où l'on peut souvent reconnaître l'influence du maître des lieux. L'art de cultiver son jardin a visiblement de beaux jours devant lui Les auteurs ont voulu souligner l'osmose existant entre le propriétaire, le choix du lieu et la créativité végétale qui se donne à voir.

L'ensemble est donc harmonieux et intelligent. L'ouvrage se lit comme une suite de belles cartes postales commentées et le lecteur se laisse prendre au piège attendu de l'étonnement devant cette richesse et cette beauté dont il est habituellement exclu. Le plaisir et la frustration s'appellent l'un l'autre au fur et à mesure des jardins convoqués. Jardins secrets de Paris dévoile la face cachée de la capitale, tel un théâtre renfermant dans ses coulisses des alcôves végétales minuscules ou grandioses, toujours propices à l'émerveillement.



Caroline Maurel
( Mis en ligne le 19/10/2000 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Paris, Quartiers d'histoire
       de Marie-Douce Albert , Françoise Dargent , Eric Biétry-Rivière , Nicholas d\' Archimbaud
  • La vie rêvée à Paris
       de Jeanine Trotereau
  • Les Ponts de Paris
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd