L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 avril 2019
  
 
     
Le Livre
Art de vivre  ->  
Voyage & loisirs
Gastronomie & Vin
Art du jardin
Décoration & Intérieurs
Guides pratiques

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Art de vivre  ->  Voyage & loisirs  
 

La caravane du sel
Odette Puigaudeau (du)   Le Sel du désert
Phébus - D'ailleurs 2001 /  19.69 € - 128.97 ffr. / 256 pages
ISBN : 2-85940-704-9
Imprimer

Disparue en1991, au Maroc, Odette du Puigaudeau y scella définitivement son attachement au désert. En lisant Le Sel du désert, que Phébus nous fait découvrir soixante ans après sa première parution, on se surprend à regretter de ne pouvoir rencontrer cette femme: on imagine, peut-être à tort, une vieille dame indigne pour son époque, à la fois très perspicace et un peu naïve, très cultivée et pas encore désabusée.

Nous sommes dans les années trente, et sa nouvelle expédition - rejoindre la caravane de chameaux qui, deux fois par an, relie Tombouctou à Taoudeni, pour en ramener des barres de sel gemme, en contrepartie du ravitaillement et de la relève des mineurs – ne manque pas de provoquer des réactions. Mais ce n’est pas la mauvaise volonté d’une administration peureuse, ni quelques caïds en mal de puissance qui auront raison du tempérament de la jeune femme…

A cet entêtement caractéristique, Odette du Puigaudeau ajoute beaucoup de désinvolture, faisant confiance à la chance. Heureusement pour elle, le désert ne fait pas de distinction entre homme et femme, nomade et étranger. Chacun y voyage de la même façon, soumis à une même et unique contrainte, prendre soin de sa monture. "Craintifs, ronchonots, mais plein de coeur, tels sont les chameaux dont elle nous livre un portrait fort savoureux.

Philanthrope avisée, elle parle, observe et analyse cette Afrique colonisée, en voie de pacification. Une région entièrement prise dans des contradictions qui génèrent des situations si invraisemblables qu’elles en deviennent cocasses. Certes, la vision de notre voyageuse est marquée par sa culture, son éducation, sa personnalité. On ne sait parfois à quoi – naïveté ou condescendance – attribuer certaines de ses remarques, comme celles sur le vouvoiement pratiqué par quelques indigènes.

Mais sans cette candeur, aurait-elle pu nouer d’aussi exceptionnelles relations avec les gens du désert, et nous les transmettre, sous une plume pétillante et vivace, mais toujours d’une grande précision, à nous, lecteurs ravis, séduits par l’aisance de cette femme dans un monde aujourd’hui disparu ?


Geneviève Duchemin
( Mis en ligne le 28/06/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd