L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 16 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Journal de Tu Me Manques
Pierre Bergé   Lettres à Yves
Gallimard - Folio 2011 /  5,10 € - 33.41 ffr. / 92 pages
ISBN : 978-2-07-044328-4
FORMAT : 11cmx18cm

Première publication en mars 2010 (Gallimard - Blanche)
Imprimer

Correspondance avec un fantôme, d'un homme à son amant, les mots d'un veuf. Yves Saint Laurent s'est éteint le 1er juin 2008. Entre le 28 juin suivant et le 14 août 2009, Pierre Bergé rédigea les lettres ici publiées. Pour lui, pour soi-même, pour eux deux et la postérité.

Cette dernière compte et gomme des mots de Bergé tout pathos exagéré, toute intimité véritablement intime. En écrivant à l'homme avec qui il partagea plus de 50 ans de sa vie, Pierre Bergé apporte sa propre épitaphe au monument dressé depuis bientôt deux ans à YSL : une pierre à l'édifice, qui n'est pas toujours de marbre. Bergé amoureux, Bergé patient, raconte un Yves tombé tôt dans l'alcool, la drogue et les sorcières de la solitude ; il dit son admiration pour ce créateur qu'il voudrait adouber artiste, même si, il le dit et le sait, la mode, ce n'est pas de l'art ; il suggère enfin plus qu'il ne l'expose son amour pour son homme, le tressage parfois difficile de deux vies nécessairement liées l'une à l'autre. Quand Bergé partait en claquant la porte de leur chez eux, rue de Babylone, c'était pour s'installer à quelques pas, à l'hôtel Lutetia...

Du créateur, on n'apprendra rien qu'on ne savait déjà. Son génie, évident, matrice de tout ce qui fit la mode, jusqu'à aujourd'hui. Sa méthode. Les bouclages de collection difficiles quand les furies psychotropes faisaient trembler l'aiguille du génial tailleur. De l'histoire entre Saint Laurent et Bergé, un peu plus mais point trop. Pierre Bergé sait brider sa plume. Quelques ambiances, deux ou trois noms, certains pudiquement réduits aux initiales, sont lâchés. La connivence entre ces deux-là passa par une symbiose sexuelle, nécessaire, et dite franchement dans ces lignes, l'amour de l'art et d'une certaine bohème (l'argent n'est pas une valeur en soi), une admiration mutuelle... et la patience de Bergé car Yves était quelqu'un...

Sur le lit du défunt, Catherine Deneuve s'allongea pour lui donner un dernier baiser. Image parmi quelques-autres offertes ici pour poser tout un art de vivre, une excellence patiemment construite et fièrement revendiquée. Pour cela, ce court recueil mérite qu'on s'y invite. Une heure, pas plus, pour l'impression d'un partage.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 18/01/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd